Magazine

Des bouchons silencieux

Publié le 18 janvier 2011 par Irene

Des bouchons silencieux C'est comme ces bouteilles qu'on ouvre en silence, avec des tire-bouchon qui ne nécessitent aucun effort. J'aime pas ça ! Quand on boit un coup, on fait du bruit avec le bouchon, on fait tinter ses verres et on s'extasie, nom d'un chien. Pour le tramway, c'est pas pareil. C'est silencieux et c'est pour ça qu'on l'aime, même si les travaux qu'il génère au départ exaspèrent les riverains (ce ne sont pas les Tourangeaux qui vous diront le contraire). Les voitures électriques, elles, ont le derrière entre deux chaises. Leur problème ? Elles ne font pas autant de rafut que la Fiat 509 de Gaston Lagaffe. Une étude prétend qu'on ne les entend arriver qu'à environ 2 mètres, contre 8 m pour les autres véhicules. Du coup, il est question d'inventer un bruit pour qu'on les repère, sécurité oblige. C'est le comble ! Qui sait, on aura peut-être le même souci quand les bouchons à vis se généraliseront sur les bouteilles de vin. Il y a aura bien une appli iPhone pour faire le bruitage en simultané, remarquez !
Et les clés, parlons-en des clés ! Ça aussi, ça doit faire du bruit dans la poche, sinon on pense qu'on les a oubliées. Désormais, plus d'excuses : pour l'année de son Bicentenaire, Ackerman a imaginé un joli porte-clés qui sera bientôt disponible au cellier. Impossible, dès lors, d'égarer les clés de la cave !
Photo : La galerie Ackerman, à Saint-Hilaire-Saint-Florent. Impressionnant !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Irene 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte