Magazine Immobilier

Le PTZ nouveau est arrivé !

Publié le 18 janvier 2011 par Efficity @Efficity

Le nouveau prêt à taux zéro a officiellement été lancé hier par le Premier ministre François Fillon

Le PTZ nouveau est arrivé !

Loin derrière ses voisins européens, la France compte aujourd’hui 58% de propriétaires et le gouvernement espère que cette réforme permettra d’atteindre 70 %. Elle devrait coûter 2,6 milliards d’euros par an contre 1,2 milliards pour la formule actuelle, et bénéficier à 380.000 foyers contre 200.000 jusqu’à lors.

PTZ + : à qui est il destiné ?

Le PTZ+ est réservé aux primo accédants c'est-à-dire à tous ceux qui achètent ou font construire leur résidence principale pour la première fois. Sont également concernées les personnes qui n’étaient pas propriétaires de leur logement durant les deux dernières années avant l’achat.

PTZ + : quel montant ?

Les montants des prêts, supérieurs à ceux en vigueur auparavant, dépendront de la localisation du logement, de sa performance énergétique, de son statut (neuf ou ancien) et de la composition de la famille.

Plus le logement est récent plus le prêt est avantageux car l’objectif, rappelé par le Premier ministre, est « d’encourager la construction plutôt que de contribuer à faire grimper les prix immobilier ». C’est également la raison pour laquelle le montant du prêt est plus élevé dans les zones tendues que dans les zones rurales.

Dans l’ancien, le prêt sera d’autant plus élevé que le bien est économe en énergie. La guerre aux « passoires thermiques » est officiellement déclarée ; pour les logements les plus énergivore, le PTZ + couvrira à peine les frais de notaires !

PTZ + : comment ça marche ?

Il vient en complément d’un ou plusieurs prêts, ce qui lui confère l’avantage majeur d’être considéré par les banques comme un apport personnel. Il ne peut cependant pas financer plus de la moitié de l’acquisition immobiliere.

Il est possible de rembourser le prêt à taux zéro entre 5 et 30 ans, par mensualités constantes, les foyers les plus modestes bénéficiant des périodes de remboursements les plus longues.

PTZ+ : exemple de financement

En zone A (Ile de France, côte d’Azur), la plus sinistrée par la flambée des prix et la pénurie de logements, une famille de 4 personnes disposant de 4.500 € par mois souhaitant acquérir un logement neuf aux normes BBC pourra compter sur un prêt de 124.800 € remboursable sur 20 ans (contre 27.500 € sur 6 ans auparavant).



Tweet

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Efficity 479 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine