Magazine Santé

L'installation de détecteurs de fumée devient obligatoire pour tous

Publié le 18 janvier 2011 par Rozennlefeuvre @aladom

L'installation de détecteurs de fumée devient obligatoire pour tousDepuis le 1er janvier 2011, toute habitation doit s'équiper en détecteur de fumée selon la loi Morange et Meslot mise en application. Cette loi vise à sensibiliser la population aux risques d'accidents domestiques et permettrait de sauver 400 à 500 vies par an.

 La France est l'un des derniers pays occidentaux à adopter cette loi. En Angleterre, depuis l'obligation d'installer chez soi un détecteur de fumée, le nombre de victimes lors d'un incendie s'est vu divisé de moitié.

Que dit la loi Morange et Meslot ?

La France a mis assez longtemps à mettre en place la loi sur l'installation obligatoire de détecteurs de fumée. Adoptée en octobre 2005, elle a connu plusieurs remaniements et tergiversations qui ne l'ont fait aboutir qu'en mars 2010 pour une application en janvier 2011.

En 2009 on constate que le nombre d'incendies domestiques augmente de 10% faisant ainsi croître le nombre de victimes. Chaque année, 800 décès sont dus à des incendies d'habitations et 70% arrivent la nuit par faute d'avertissement. 

Il faut bien savoir que l'odeur de la fumée ne réveille pas et que c'est le monoxyde de carbone présent dans la fumée qui est mortel puisqu'il plonge dans un sommeil plus profond le dormeur qui inhalant le CO2 perd ses capacités respiratoires en seulement 15 minutes.

La loi vise à diminuer ces chiffres en se basant sur la prévention et l'installation obligatoire de détecteurs. Pour 2015 l'ensemble des foyers français devront être équipés sous peine d'être moins bien indemnisés lors d'un sinistre.

Comment installer un détecteur de fumée ?

Tout occupant d'un logement qu'il soit propriétaire ou locataire doit s'équiper lui-même d'un détecteur de fumée. L'installation reste entièrement à sa charge ainsi que l'entretien du matériel. Pour les parties communes c'est aux propriétaires de gérer l'installation.

La mise en place du ou des détecteurs doit être attestée par l'assurance avec laquelle il faut au préalable passer un contrat garantissant des dommages. Depuis le début de l'année, il n'est pas rare que certains assureurs demandent lors de la signature d'un contrat que l'installation se fasse dans un délai de 3 mois.

Le tarif d'un détecteur est compris entre 15 et 35 euros et une pile de 9 volts est à changer environ tous les ans. Pour l'installation on peut le faire soi-même mais certaines personnes peuvent être moins bricoleuses ou les personnes âgées peuvent faire appel à une personne à domicile qui se chargera de la pose du détecteur.

On évitera une installation dans la salle de bain ou la cuisine où les déclenchements peuvent être intempestifs.

Un détecteur de monoxyde de carbone peut également prévenir d'un début d'incendie ou d'une chaudière défectueuse et ainsi contribuer à sauver des vies. Aujourd'hui encore le CO2 est responsable d'une dizaine de décès par an.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Par Le Detecteur de Fumee
posté le 11 février à 13:09

La loi Morange va en effet obliger l'installation de détecteurs de fumée dans toutes les habitations ce qui devrait réduire fortement le nombre de victimes.

Il faut cependant préciser que la conformité à la norme CE EN14604 est obligatoire aux yeux de la loi Morange pour les détecteurs de fumée qu'il faudra avoir installé au maximum en mars 2015.

Enfin, il est toujours bon de constater que la technologie et le design sont de plus en plus au service de la protection incendie via la commercialisation de détecteurs de fumée toujours plus performant et sympathique visuellement.

A propos de l’auteur


Rozennlefeuvre 5972 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines