Magazine Santé

Extension de la gratuité du vaccin contre la grippe

Publié le 18 janvier 2011 par Lesmutuelle

Au regard du développement du virus de la grippe depuis quelques semaines, les autorités sanitaires prennent des décisions destinées à inciter au vaccin. En effet, se faire vacciner présente un coût en l’absence de mutuelle santé ou de prise en charge par l’Assurance Maladie. Or, il est évident que la question financière constitue un frein dans la mesure où malgré une croissance accrue du taux de détention, les Français ne disposent pas tous d’une mutuelle santé. En conséquence afin d’éviter l’émergence de distorsions trop importantes entre les détenteurs d’une mutuelle santé et celles et ceux qui n’en ont pas, la décision suivante a été entérinée : « Le Haut Conseil de la Santé Public recommande aux femmes enceintes et aux personnes présentant une obésité avec un indice de masse corporelle (IMC) supérieur ou égal à 30 de se faire vacciner contre la grippe saisonnière. L’Assurance Maladie a donc décidé d’étendre la gratuité du vaccin pour ces personnes. Pour se faire vacciner, ces dernières doivent consulter leur médecin traitant qui leur délivrera alors l’imprimé garantissant la prise en charge intégrale du vaccin. Les autres populations à risque (personnes de 65 ans et plus, personnes atteintes de maladies chroniques) peuvent continuer à se faire vacciner. Au 9 janvier 2011, le taux de vaccination atteint 54,3 % en Côte-d’Or. Pour tous ces publics à risque, la prise en charge gratuite du vaccin par l’Assurance Maladie est possible jusqu’au 31 janvier 2011. Il ne faut plus attendre pour se faire vacciner. »

En outre au-delà du remboursement réalisé par la mutuelle santé, certaines personnes bénéficient d’une gratuite d’office au regard de leur situation médicale :

-   Personnes âgées de plus de 65 ans.

-   Diabète de type 1 et diabète de type 2.

-   Accident vasculaire cérébral invalidant.

-   Néphropathies chroniques graves et syndromes néphrotiques primitifs.

-   Forme grave des affections neurologiques et musculaires (dont myopathie), épilepsie grave.

-   Mucoviscidose.

-   Insuffisance cardiaque grave, troubles du rythme graves, cardiopathies valvulaires graves, cardiopathies congénitales graves.

-   Insuffisance respiratoire chronique grave.

-   Déficit immunitaire primitif grave nécessitant un traitement prolongé, infection par le virus de l’immunodéficience humaine.

-   Drépanocytose.

-   Les personnes atteintes de tous types d’asthme ou de broncho-pneumopathie chronique obstructive, quel que soit l’âge.

-   Les enfants et adolescents de 6 mois à 18 ans dont l’état de santé nécessite un traitement prolongé par l’acide acétylsalicylique (syndrome de Kawasaki compliqué et arthrite chronique juvénile).

-   Les médecins généralistes, infirmiers et sages-femmes exerçant une  activité libérale.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lesmutuelle 16 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine