Magazine Politique

Bertrand Delanoë s’installe en leader de l’opposition !!!

Publié le 07 janvier 2008 par Jeunegarde

[article en réponse à “Ségolène Royal se verrait bien à la tête du PS“]

del-sego.jpg
Même si la madone socialiste affiche désormais clairement ses ambitions, il semblerait qu’une nouvelle fois elle ne convainc pas les français ! En effet les derniers sondages sont unanimes, l’actuel Maire de Paris recueillerait 57% d’opinions favorables contre 41% pour la candidate déchue des présidentielles. Mais les Français ne sont pas en cause dans le choix (soit-il bon ou mauvais) du candidat qui mènera la gauche aux affaires puisque, fidèle à sa tradition démocratique, le PS organise des primaires internes où les militants sont les seuls juges… encore faut-il que les-dits militants ne soient pas manipulés par une candidate dont ils deviendraient le fan club !

Tags: Delanoe, opposition, primaires, Royal, sondages

Auteur: Boro

16 commentaires

pazmany
7 janvier 2008

Ce qui m’étonne Boro c’est que tu te fis à un sondage pour dire que Delanoë s’installe en leader de l’opposition ! Parce que sur le terrain, moi la seule que je vois démonter Sarkozy c’est Ségolène et pas Bertrand qui prépare les élections municipales et qui n’a guère fait de déclarations ces derniers temps sur qui ce soit !

Je respecte Bertrand Delanoë mais ce qui me gène c’est qu’il soit poussé par Jospin et là du coup ça le rend moins novateur ! Il faut qu’il arrive à se détacher de lui pour s’imposer en vrai leader alors que Ségolène est libre.

Le leadership du parti n’interviendra qu’aprés la définition d’un ligne claire pour l’avenir du ps et de la gauche. Du coup, se sera sur les idées qu’on décidera et aprés sur celui ou celle qui les a porté lors du Congrés. Si Delanoë et Royal présentent chacun leur motion, il ne pourra y avoir qu’un candidat au poste de Premier secrétaire.

Pour ce qui est de la manipulation des militants par une candidate, je trouve celà trés déplacé parce qu’elle n’a jamais forcé personnes et que les gens sont libres de leur choix. Si tu parles des sondages, ce n’est pas elle qui les a fait et qui s’y est mise en tête pendant la campagne interne alors expliques moi ce que tu entends par manipuler !

Boro
7 janvier 2008

@Paz: si le choix des candidatsse faisait sur leurs idées a se saurait. quoi que je suis mauvaise langue, ségolène royal a des idées …à peu près toute les cinq minutes et mauvaises de surcroit

Delanoë fait sa campagne des municipales, en effet mais peut être est ce parceque c sans aucun doute la priorité de tout homme politique qui a un tant soit peu de jugeote et aussi parcequ’il fait passer le bien des administrés avant son intéret et son ambition personnels.
Ce qui ne semble pas être le cas de la donzelle Royal qui n’a de cesse de faire passer la charue avant les éléphants etc bien connue une charue mal guidée cours à vau-l’eau.

“Manipulation des militants”, alors je me suis peut être mal exprimé “manipulation des résultats à grand renfort de nouveau (pseudo)militants aurait probablement mieux convenu!

pazmany
7 janvier 2008

Explique moi alors les principales idées de Delanoë et de Royal et leurs différences parce que moi j’ai un peu de mal entre un socialiste et un autre. Mise a part Mélenchon et Fabius, pour les autres, leurs différences ne sont que broutilles !

N’oublions pas que Ségolène a laissé son mandat de Député a une jeune socialiste, alors ses intérêts personnels qui passent avant les autres, tu repasseras !

Quant à la manipulation des résultats avec les nouveaux pseudos militants, il faut en vouloir à la direction du parti qui a mis en place les cartes à 20 euros. Je ne pense pas que Ségolène ait fait rentrer toute sa famille pour venir voter pour elle ! Si on veut rester entre socialistes toute notre vie et se replier sur nous mêmesn on est pas prêt de se rénover et on va finir comme le PCF ! Ouvrons nous au monde et préparons des vrais primaires la prochaine fois mais pas entre socialistes, entre forces de gauche !

Boro
7 janvier 2008

Les idées divergent quelques peu, les méthodes un peu plus mais les socialistes ne cherchent pas un programme (ce sont eux qui le feront) mais un leader, et les personnalités de Delanoë et Royal sont totalement opposées !

Oui elle a laissé sont mandat de député pour un de présidentiable, et elle a échoué ! Elle a joué elle a perdu !

Certes la direction du PS n’est pas exangue de tout reproche, mais quoi que tu en dises, les choses se sont passées comme elles se sont passées !

pazmany
8 janvier 2008

Heureusement que toutes les personnalités du parti ne sont pas aigries comme Jospin et qu’il y a une nouvelle génération qui se met en place et les militants choisiront le moment venu !

Pour moi, la politique n’est pas un jeu et c’était la meilleure candidate à côté de Strauss Khan et de Fabius !

Mitterrand a eu suffisamment de courage pour pouvoir en son temps moderniser la gauche et être le 1er Président de gauche de la Vème République ! Et pour pouvoir se lancer plusieurs fois dans la campagne Présidentielle et bien lui en a pris !

Mitterrand est un exemple à suivre pour Ségolène et elle est sur la bonne voix !

dragon ball Z
16 janvier 2008

juste un précision svp. Vous faites un blog tous les 4 mais si je comprends bien vous ne partagez pas la meme analyse politique… dur, non?

Mariyka
16 janvier 2008

Tu me parais bien fermé d’esprit dragon ball z. Je vois pas en quoi c’est un problème de faire un blog pluraliste qui développe des points de vue différents, même si on partage quand même des valeurs et une vision de la société.

Pourquoi la pensée unique serait le seul modèle pour un site politique?

Le dialogue ne me paraît pas inintéressant, au sein même d’une équipe. Si tu prends la rédaction d’un journal, je ne pense pas que tout le monde vote la même chose, ça n’empêche pas le journal d’être intéressant ?

pazmany
16 janvier 2008

Effectivement nous sommes 4 à faire vivre ce blog et tu as bien remarqué que nos analyses politiques divergent et c’est justement ce qui nous intéressait quand nous avons décidé de nous lancer dans l’aventure de ce blog.
D’ailleurs à quoi celà servirait-il de faire un blog à 4 si on est toujours d’accord ? Mais je te rassure nous nous connaissons bien depuis quelques années, nous débattons entre nous et nous partageons dans l’ensemble le même idéal.

Boro
16 janvier 2008

Non, en effet aucun de nous n’a la même ligne politique que les trois autres, mais nous avons tous les trois la même ambition pour l’être humain, le même projet,idéal de société et c’est ça qui prévaut!

Sur les moyens, il nous arrive de ne pas être d’accord (souvent), sur les leaders non plus, mais au final on se retrouve toujours derrière des valeurs qui nous sont chères : pas celles des radicaux, pas celles des communistes, pas celles des socialistes, pas celles des centristes… mais bel et bien les notres! Nos valeurs!

Car la différence entre nous et un militant encarté elle est là : nous ne faisons pas tout pour entrer dans le carcan idéologique d’un parti mais nous nous rapprochons des gens et des organisations qui se rapprochent le plus de ce que nous révons, espérons pour la société.

Séb
16 janvier 2008

Visiblement Delanoë a annoncé qu’il n’était pas candidat au poste de 1er secrétaire et pour moi ce n’est pas lui mais Hollande et Royal qui sont les leaders de l’opposition. Delanoë est trop occupé à mener la campagne à Paris et j’espère qu’il conservera son fauteuil parce que c’est sans doute le meilleur maire que Paris ait eu.

nikopol
17 janvier 2008

En 2004, Royal était propulsée chef de file des régionales car elle était, peut être, la plus charismatique des candidate. Ce phénomène pourrait bien se reproduire avec Bertrand, car outre un leader, la gauche à besoin de symboles.

Actuellement le chef de l’opposition c’est François Hollande et personne d’autre. Il est le premier secrétaire du PS, premier parti de la gauche française, et ce jusqu’aux résultats des prochaines échéances électorales.

Se positionner pour prendre sa succession est prématuré, mais Royal n’a peut être pas autre chose à faire vu qu’elle n’est candidate nullepart.

Pour la suite, je pense que le PS aura besoin d’une clarification idéologique pour clore la période de cacophonie débutée avec le référendum de 2005. Je crois que Bertrand pourrait être l’homme de cette clarification.

Séb
17 janvier 2008

Hollande reste le chef de l’opposition jusqu’à la désignation d’un nouveau 1er secrétaire et non jusqu’aux résultats des élections car la période de Congrés ne doit pas être une période d’inaction pour tous les français qui ont soutenu le PS l’année dernière.

Simplement il faut bien reconnaître même si on ne l’aime pas que Ségolène, de part son statut d’ancienne candidate, est également en 1ère ligne pour désavouer la politique libérale de Sarkozy ! Tant d’animosité m’insupporte car on ne l’aurait pas reprocher à Mitterrand qui n’a pourtant pas gagné dés sa 1ère tentative, qui a remis le PS en selle pour assurer sa 1ère victoire de la Vème République.

Bertrand a des qualités indéniables que je lui reconnais mais nous devrons d’abord régler des questions bien plus importantes et le leader s’imposera de lui-même (d’elle même) !

Boro
18 janvier 2008

@ niko : Clarification idéologique ? Je me pose des questions, les clarifications idéologiques je n’y crois pas tellement, pour moi le pb du PS n’est pas un problème d’idéaux mais plus de forme ;
le programme est là, il est plutôt bon, mais comment faire en sorte d’y faire adhérer les citoyens.

La droite s’est emparée du PS en lui imposant ses choix. Ainsi ces deniers temps la candidate aux présidentielles était celle choisie par l’actuel président; cette nécéssité de rénovation du PS a, elle aussi, été une volonté de la droite sous la dénomination de ‘refondation’ à l’époque. Le PS doit maintenant faire face à la fuite vers l’ouverture de la droite.

Le dictat de l’UMP et du pouvoir sarkoziste via le diktat des lobby médiatiques est indéniable; à mon sens la gauche doit s’approprier les outils médiatiques.

Ce qui me fait dire que les problèmes ne se situent pas sur le terrain des idées, c’est que la gauche ne s’est vu confier le pouvoir executif qu’une seule fois depuis la seconde guerre mondiale, mais que 50 ans plus tard les gens continuent de se retrouver dans les idées du socialisme.

Toute cette démonstration pour un constat : il faut que l’on se dote des outils adéquats si l’on veut battre la droite. On ne se bat pas au couteau contre quelqu’un qui a un fusil…

Une opinion : le PS aura besoin d’un leader, d’une aura, d’un charisme afin de porter les idéaux d’un peuple et non d’une personne.

Boro
18 janvier 2008

@ seb : Tu sembles oublier que Mitterrand s’est vu reprocher beaucoup de choses avant son accession au pouvoir, aujourd’hui encore certains semblent remettre en cause quelques uns de ses choix.

Ne compare pas ce qui ne l’est pas, ce n’est pas parce que Royal était ‘proche’ de Mitterrand qu’elle possède ni la moitié de son intelligence politique, ni le quart de son charisme. Tu me trouveras probablement dur, mais on ne peut pas systématiquement dissimuler l’incompétence d’une candidate derrière une soi disant “animosité” des gens qui se montrent critiques et réalistes.

Une chose aussi, elle s’est déjà imposée en tant que leader alors que ce n’est pas vraiment le principe de la démocratie “s’imposer” il me semble.

Le congrès n’est pas une pèriode d’inaction puisque les élus continuent de travailler, c’est simplement une periode de transition ou un parti a l’occasion de faire le point sur ce qui est bon, mauvais, sur ce qu’il faut changer, conserver. Une periode durant laquelle tout les militants sont égaux et peuvent se retrouver autour de valeurs communes.

pazmany
18 janvier 2008

@Boro : si elle avait gagné, l’aurais tu jugé incompétente ? Pour une ancienne ministre, députée et actuelle Présidente de Région tu y vas fort tout de même.

Boro
18 janvier 2008

Oui incompétente, mais APTE! Il y a une différence.
Je pense parallèlement qu’elle aurait pu présider à la condition d’avoir su s’entourer.

Nous connaissons tous le rôle du Président par rapport à celui d’un bon Premier Ministre. (je parle du rôle constitutionnel du Président pas de celui qu’il “joue” actuellement)

Donc oui je te l’accorde, j’y vais peut-être un peu fort, mais c’est parceque je crois avec sincérité que si cette femme passe au pouvoir, elle peut faire plus de mal à la gauche que la droite ne lui en fera jamais. Je ne suis pas prêt à prendre le risque surtout quand il y a une alternative et que ce choix est si aisé à faire.

Fils des commentaires de ce billet  /  Faire un trackback sur ce billet

Laisser un commentaire


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jeunegarde 2824 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine