Magazine Médias

Chuck – Episode 4.12

Publié le 27 janvier 2011 par Speedu
. / Chuck versus the gobbler
Saison 4, Episode 12 sur 24
Diffusion vo : NBC – 24 janvier 2011
Chuck – Episode 4.12 Chuck – Episode 4.12 Chuck – Episode 4.12
Sarah s’infiltre chez Volkoff et doit prouver sa nouvelle loyauté pendant que Ellie et Devon cherchent le prénom du monstre qui va débarquer.

Ca ne traine pas pour inclure Sarah chez Volkoff industries. D’un coté, j’en suis heureux mais de l’autre, il reste encore une demi saison à tenir pour les scénaristes. Ils auraient pu faire au moins un épisode complet et terminer sur Sarah qui arrive devant Volkoff qu’on ait l’impression qu’elle se soit démenée pour y arriver et pas juste pris l’avion direction un Moscou de synthèse avec de la neige virtuelle qui tombe de façon saccadée un plan sur deux.
Donc Sarah arrive chez Volkoff et je suis amoureux. Cheveux noirs, tenue de cuir moulant … J’en ai repeint le plafond de joie. Ca faisait longtemps qu’elle ne m’avait pas fait une si bonne impression la future madame Bartowski. Mais surtout, elle est face à un très grand Volkoff qui est génial dans cet épisode, même devant une fausse vue de Moscou avec de la neige qui tombe de façon saccadée. Timothy Dalton est purement excellent dans toutes ses scènes et il s’éclate avec le rôle de Volkoff, ça se voit et ça fait plaisir à voir. J’adore son comportement quand il dit que Sarah l’amuse ou quand il réaffirme à Mary que son talent est de faire plier à sa cause n’importe qui ou encore quand il fait son psychopathe avec son homme de main libéré par Sarah en test.
Les tests de Sarah offrent d’ailleurs deux bonnes intrigues. Toute la scène à la prison est excellente avec Chuck qui ne peut pas faire grand chose avec son kung fu intersecret contre une montagne comme Yuri. Merci les bancs de musculation. C’est fun de voir Chuck en « top dog » de la prison, puis Sarah qui le devient en un coup.
Puis la seconde mission où elle doit tuer Casey est très bonne aussi. Elle est juste gachée par le procédé inutile du « 2 days earlier ». Sinon, le combat est très fun. Avouez que vous vous êtes demandés un jour qui était le plus fort entre Sarah et John ! Moi, je m’étais posé cette question je dois dire. En plus, sa conclusion offre de bonnes perspectives puisque Sarah croit Casey mort et Chuck croit Sarah devenue mauvaise. Même si tout sera éclairci quand Casey reviendra à lui, cela promet, de façon un peu stéréotypée, un affrontement entre les deux amoureux pendant quelques scènes ou quelques épisodes. Si cela est bien écrit, subtilement, sans trop de guimauve dégoulinante, cela peut donner d’excellentes scènes et participer à la chute du coté obscur Volkoffien de Sarah.
C’est finalement là que l’épisode fait très fort car il place admirablement tous les pions pour offrir des excellentes scènes plus tard si celles-ci sont bien exploitées et écrites.
Par contre, hors mission, cela n’est pas super génial. On retrouve les Woodcomb, dont une Ellie toujours enceinte (j’avais oublié ce point, honte à moi). C’est toujours mieux que Jeffster et la chute est plutôt bonne avec Grunka, la marque de petite cuillère Ikéa comme prénom. Malheureusement, le développement de l’intrigue « dégoutons Ellie de ce prénom » n’est pas trop top du tout, sauf Jeff l’abruti qui m’a bien fait sourire avec son raté. Oui, c’était débile et prévisible mais j’ai rigolé devant son air totalement ahuri et le fait qu’il retente de bien jouer la scène après l’avoir foiré.
Bref, 8/10

Un très bon épisode, plaisant visuellement (Sarah !) et prometteur pour la suite plaçant les personnages dans des situations qui peuvent donner quelque chose d’excellent au final.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Speedu 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte