Magazine High tech

Pretty Little Liars : secrets, mode & jolies filles

Publié le 27 janvier 2011 par Tardisgirl

Pretty Little Liars : secrets, mode & jolies filles

Diffusée depuis le 23 janvier chaque dimanche sur Orange Cinéma Série (Ouioui, ça existe cette chaine, même que c’est payant…), Pretty Little Liars est une série made in ABC Family (pas spécialement bon signe) qui est une sorte de croisement entre Gossip Girl et Twin Peaks. Bon, afin d’éviter tout de suite les hurlements de certains, je parle uniquement du concept de la série hein, évidemment on est loin de l’univers sombre et étrange de Twin Peaks.

Quand Gossip Girl rencontre Twin Peaks

La série raconte l’histoire de cinq adolescentes qui sont les meilleures amies du monde entier jusqu’à ce que l’une d’entre elles disparaisse mystérieusement un soir. Cette sombre histoire jette carrément un froid entre les copines qui décident de prendre un peu leurs distances. Une année passe depuis la disparition d’Allison, la rentrée des classes sonne et les quatre copines restantes commencent toutes à recevoir des messages signés A. Cette dernière menace de révéler tout un tas de vilains petits secrets…

Des filles & des fringues

Au premier abord, les campagnes de publicités pour la série ne m’avaient pas donné envie du tout de la visionner. Et puis finalement je me suis laissée tenter par le pilot que je n’ai pas trouvé si mauvais que ça, malgré une bonne grosse louche de clichés. Premier constat, à Rosewood (le Wisteria Lane local), toutes les adolescentes dignes de ce nom sont fringuées comme des mannequins dès 16 ans, voire plus jeunes. Je ne vois pas en quoi ce genre de détails peut aider une série, m’enfin c’est ainsi de nos jours. J’espère que les collégiennes ne pensent pas avoir un aperçu de ce qui les attendent au lycée avec les séries qu’on voit en ce moment.

Mais si on laisse de côté tout cet aspect superficiel et peu réaliste – sympa les ados qui ont une vingtaine d’années en vrai – il est facile de se laisser porter par la série. On a rapidement envie d’en savoir plus sur cette mystérieuse A et de résoudre toutes les questions autour de la disparition d’Allison. J’espère juste qu’on ne tournera pas autour du pot pendant trop longtemps.

Pretty Little Liars n’est donc pas un chef d’oeuvre du tout, mais plutôt un petit plaisir coupable qui se laisse regarder sans déplaisir, du moins si on est pas allergique à ce type de show très orienté adolescentes. Le petit soupçon de mystère fonctionne pour le moment plutôt bien et le casting nous permet de revoir quelques visages bien connus, comme celui de Holly Marie Combs (ex sorcière de Charmed) ou de Laura Leighton (ex psychopathe de Melrose Place).

Prévue pour être une série d’été, Pretty Little Liars a connu un succès tel qu’elle a finalement été prolongée. La série est adaptée des romans de Sara Shepard, disponibles en France sous le titre « Les Menteuses » et toujours en cours de publication.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tardisgirl 600 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines