Magazine

Introduction à Latex sous GNU/Linux

Publié le 23 novembre 2010 par Free_culture

Latex, vous en avez peut être déjà entendu parlé, sans jamais oser franchir le pas. Je me rappelle les débuts ou je ne trouvais même pas la doc nécessaire pour savoir quels paquets étaient nécessaire pour commencer. Notamment les paquets qui concernent la langue française, ou ceux qui étaient nécessaire pour certains cas précis. Rien de plus rageant quand vous suivez l'exemple dans un bouquin et que cela ne marche pas dû à un défaut de paquets installé ! On pourrait faire le choix de tout installer. Faire un apt-get install texlive-*, mais voilà la surprise :

0 mis à jour, 187 nouvellement installés, 0 à enlever et 0 non mis à jour.
Il est nécessaire de prendre 1 027Mo dans les archives.
Après cette opération, 1 841Mo d'espace disque supplémentaires seront utilisés.
Souhaitez-vous continuer [O/n] ?

Et oui, ca fait froid dans le dos, et souvent on passe son chemin. En général, on répond non et on continue avec openoffice.org. Il faut aussi bien choisir son editeur Latex. J'ai commencé avec Gummi, mais celui ci m'installait presque tout les paquets même ceux que je n'utiliserai jamais.

Mon conseil d'installation initiale

Pour l'éditeur Latex, personnellement j'aime bien Latexila.

Voici les paquets que je vous conseille d'installer :

# apt-get install latexila texlive-lang-french texlive-latex-recommended texlive-latex-extra

texlive-latex-extra est optionnel, mais sachez que c'est dans celui ci que vous trouverez la classe pour faire des lettres en format français. Autrement vous disposerez de l'agencement anglais des lettres, c'est à dire les données de l'expéditeur en haut à droite, et celle du destinaire en dessous à gauche. De plus, les marges ne seront pas les même. En France, on commence la lettre tout en haut de la page, pour le format anglais, c'est centré sur la page. Donc je vous conseille d'installer texlive-latex-extra.

Au total, vous aurez environ 450 Mo à télécharger pour 750 Mo pris sur le disque dur. Pour information, la suite bureautique Openoffice installée par défaut prend 500 Mo sur le disque dur.

Allez, lancez l'installation, sirotez un bon café, et on va pouvoir commencer notre apprentissage.

Première prise en main avec Latex

Ouvrez Latexila, et faites Fichier > Nouveau, sélectionnez article, et validez.

Vous vous retrouverez avec un document qui ressemble à ceci :

\documentclass[a4paper,11pt]{article}
\usepackage[T1]{fontenc}
\usepackage[utf8]{inputenc}
\usepackage[francais]{babel}
\usepackage{lmodern}

\title{}
\author{}

\begin{document}

\maketitle
\tableofcontents

\begin{abstract}
\end{abstract}

\section{}

\end{document}

Ne partez pas sans essayer de comprendre !!! Je vais tout vous expliquer calmement.

documentclass[a4paper,11pt]{article}

Elle spécifie le modèle de document a créer. Initialement, il y en a 5 :

article
Pour faire un texte simple.
report
Pour générer un rapport plus complet.
book
Pour créer un livre.
letter
Pour écrire une lettre.
slides
Pour préparer des transparents pour une présentation

Ceux la sont les principaux à connaitre. Bien évidemment, il y en a d'autre, comme lettre que j'ai évoqué plus haut pour faire des lettres, mais en format français ou des CV Vous préciserez aussi la taille de la police par défaut, ainsi que le format du papier.

usepackage[T1]{fontenc}
Ceci permet de spécifier à LaTeX l'utilisation du codage de caractères T1, nouvelle norme LaTeX non utilisée par défaut pour des raisons de compatibilité avec les anciens documents LaTeX.
usepackage[utf8]{inputenc}
Cette commande permet à l'utilisateur de taper directement les caractères accentués. Dans certains tutoriel, vous trouverez \usepackage[latin1]{inputenc}, mais cela ne fonctionne que sous Windows ! Sans ceci, vous seriez oblig\'e de taper les caract\`e res accentu\'e s de cette mani\`e re. \C a c'est pas cool !!!
usepackage[francais]{babel}
Ceci adapte le document avec les normes françaises, notamment au niveau de la césure.
usepackage{lmodern}
Spécifie la police de caractère par défaut. Pour l'instant on va rester avec celle ci. La gestion des polices dans Latex fera l'objet d'un autre tutoriel.
title{}
Indique le titre du document.
author{}
Précise le nom de l'auteur.
begin{document}
Début du document.
maketitle
Génère une page de titre.
tableofcontent
Prépare une table des matières.
begin{abstract} et end{abstract}
Pas vraiment indispensable. les commandes abstract sont la pour générer un résumé. Elles sont présentes par défaut quand on créé un article sous Latexila, mais personnellement, je les efface.
section{}
Chaque document est séparé en sections. Sert à structurer le document. Dans les classes book et report, vous avez en plus les options parties et chapitres.
end{document}
Fin du document.

Voilà. Cette légère introduction touche à sa fin. Je ne vais pas vous faire faire les premiers documents car cet article deviendrait un peu trop long à mon gout.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Free_culture 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog