Magazine Asie

Boyfriend à louer pour le nouvel an chinois

Par Unefilleenchine

Boyfriend à louer pour le nouvel an chinois

Réveillon ce soir, jour de l’an demain : l’année du tigre cède le pas à celle du lapin et les festivités battent leur plein pour une semaine dans toute la Chine. Chacun rentre dans sa famille, si possible au bras d’un(e) fiancé(e) une fois les études terminées. La pression monte au fur et à mesure des années pour culminer entre vingt-cinq et trente ans ; après c’est carrément le stress, « on n’aura jamais de petits-enfants », et la honte vis-à-vis des voisins. Certain(e)s ont trouvé un moyen imparable pour éviter au harcèlement parental et aux présentations de prétendant(e)s organisées par la famille : la location d’un(e) fiancé(e) le temps des vacances, briefé(e) à dessein et rémunéré(e) en fonction de la durée du séjour. Les annonces se multiplient sur internet et le business peut être florissant : de 80 à 3000 rmb par jour selon le China Daily. Sachant que de corps à corps il n’est en aucun cas question : on se rend sous le toit des parents, et tant qu’on n’est pas mariés c’est ceinture – de chasteté.
Joyeux réveillon à toutes les Bridget brunes et à leurs familles ; qui sait, le fiancé de location se révélera peut-être une bonne affaire ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Unefilleenchine 832 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte