Magazine Finances

cac Paris : à quelques points des 4.100 !

Publié le 07 février 2011 par Maumoo1

12:00 - Mi-séance Paris : à quelques points des 4.100 !

LA TENDANCE

La tendance était positive dès l'ouverture ce lundi mais la bourse de Paris a véritablement pris le chemin de la hausse en cours de matinée avec une nette accélération portant désormais le CAC40 en progression de 1,2%, à quelques points de la barre des 4.100, soit un nouveau plus haut depuis octobre 2008. Le secteur bancaire est en bonne place dans le palmarès, les investisseurs misant sur de bonnes publications trimestrielles à venir. Le secteur reste aussi joué grâce à une actualité économique qui reste favorable à une baisse encore prolongée de faibles taux d'intérêts en Europe et aux Etats-Unis. Pas de statistique économique majeure à suivre aujourd'hui et la semaine sera d'ailleurs très calme en la matière, contrairement aux publications d'entreprises dont le programme est étoffé. Sur le marché des changes, l'Euro est relativement stable sous les 1,36 Dollar. Accalmie sur le front pétrolier après les pics de 26 mois atteints jeudi, avec brut léger américain WTI à 89,2$.

VALEURS EN HAUSSE

* Altran bondit de 8% à 4,09 Euros. Les bons revenus 2010 du groupe qui a relevé sa projection de marge profitent au titre ce lundi. Altran a en outre fait état de la poursuite du redressement de son taux de facturation, dans un contexte de hausse des effectifs. Le groupe de conseil en technologies a achevé son exercice 2010 sur un chiffre d'affaires trimestriel de 382,6 Millions d'Euros, en hausse de 7,6% en données publiées et de 8,4% à périmètre constant. Sur l'année, les revenus atteignent donc 1,436 Milliard d'Euros, en progression de 2,3% en données publiées et de 4,1% hors Arthur D. Little et variations de périmètre. La moyenne des anticipations de 13 analystes compilée par Bloomberg s'établissait à 1,428 MdE de chiffre d'affaires (fourchette 1,39 à 1,448 MdsE), soit une croissance de 1,8% en données publiées par rapport à 2009, et de 4% en comparable. Sur le 4ème trimestre, les analystes visaient donc en moyenne 373 ME, si bien qu'Altran dépasse les attentes.

* Crédit Agricole s'adjuge près de 5% à 11,50 Euros, devançant ses rivaux qui sont cependant à créditer de grosses performances, comme la Société Générale (+2,4%) ou BNP Paribas (+2%). La forte progression de la banque verte est à rapprocher des commentaires du directeur général du Crédit Agricole Nord de France, Alain Diéval, qui affirme dans 'Les Echos' du jour que Crédit Agricole SA n'a pas besoin de lancer d'augmentation de capital pour se conformer aux standards dits de "Bâle III". Les informations du quotidien laissent penser que le Crédit Agricole SA aurait pris contact avec la Commission bancaire pour que l'avance d'actionnaire des caisses régionales (4 Milliards d'Euros) et les titres hybrides T3CJ (1,8 MdE) soient comptabilisés en fonds propres durs.

* Peugeot gagne 2% à 29,7 Euros, Renault et Michelin entre 1 et 2%. Renault, Peugeot, Nissan, Michelin, Faurecia, la semaine sera marquée par les publications de ces cinq groupes automobiles. Pour les deux constructeurs français, les comptes 2010 vont traduire une moindre rentabilité sur le deuxième semestre, conséquence de la guerre des prix qui a accompagné en France la période de fin des primes à la casse au dernier trimestre. Nissan publiera ses résultats du troisième trimestre fiscal 2010-2011 mercredi et Renault dévoilera son plan et ses résultats le lendemain, jeudi 10 février. PSA publiera ses résultats 2010 mercredi et Michelin vendredi matin.

* Dans le cas de Renault, trois rendez-vous attendent les actionnaires : les résultats trimestriels du partenaire Nissan, la présentation du plan stratégique de Renault, accompagnée des résultats détaillés de l'exercice 2010 dont les principaux postes ont déjà été publiés lundi dernier.

* Arkema (+ 3,7% à 53,9 Euros) profite d'une note de Citi qui est passé à l'"achat" ce matin sur le dossier.

* Groupe Partouche gagne 2% à 2,44 Euros. Le titre du casinotier est boosté par une note du CM-CIC qui passe pour la première fois depuis 5 ans positif sur le dossier et relève son objectif de cours de 2,3 à 2,8 euros.

* Veolia Environnement (+2,5% à 23,4 Euros). Transdev, la branche transports de la Caisse des Dépôts, et Veolia Transport, ont décidé d'adapter le pacte d'actionnaires qui les lie dans le cadre des accords de rapprochement entre les deux entités, signés en mai 2010. L'objectif principal est de "simplifier les dispositions relatives à la gouvernance du futur groupe Veolia Transdev". Afin d'accélérer le rapprochement et de développer au mieux la coentreprise, "Veolia Environnement et la Caisse des Dépôts proposeront aux instances de gouvernance compétentes et notamment, en temps utile, le conseil d'administration de Veolia Transdev, de constituer une direction générale unifiée, en charge de la totalité des responsabilités opérationnelles du nouvel ensemble". Cette direction serait confiée à Jérôme Gallot, actuel patron de CDC Entreprises. Veolia et la CDC réaffirment par ailleurs "leur ambition de procéder, quand les conditions de marché le permettront, à l'introduction en bourse du nouvel ensemble". Ce matin, 'La Lettre de l'Expansion' révélait que l'entrée en bourse de la société n'aurait finalement pas lieu en 2011, et pas avant le milieu de 2012.

VALEURS EN BAISSE

* Pas de baisse significative sur le CAC40.

* L'Oréal fléchit de 0,1% à 88,7 Euros). Après 23 ans en poste, Lindsay Owen- Jones, le mythique président du groupe, serait sur le départ. Selon le 'Journal du Dimanche', il devrait ainsi céder son fauteuil à Jean-Paul Agon, l'actuel directeur général du no1 mondial des cosmétiques, le 17 mars prochain, le jour même de ses 65 ans. Devenu PDG en 1988, il a cédé en 2006 la direction générale à Jean-Paul Agon, lui aussi issu du sérail, qui prendra donc les pleins pouvoirs après son départ en mars prochain. La passation des pouvoirs devrait être officialisée jeudi, lors de la présentation des résultats annuel 2010.

* Gemalto cède 0,2% à 36,9 Euros. En date du 2 février (mercredi dernier), la société de gestion américaine Samana Capital détenait une position vendeuse (position courte nette) représentant 1,679% du capital du groupe Gemalto, d'après une déclaration transmise à l'AMF.

*Bourbon perd 2,3% à 32,7 Euros. La publication de Tidewater, le concurrent américain du groupe, incite ce matin certains analystes à reprendre le dossier du champion français du transport maritime. Les résultats du 3ème trimestre du groupe américain sont légèrement au-dessus des attentes du consensus. Point positif susceptible de relancer l'attrait de Bourbon : Tidewater fait part d'un léger redémarrage des tarifs et des taux d'utilisation des navires. Bourbon publiera son activité annuelle mercredi.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Maumoo1 2 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine