Magazine

Xavier Bertrand.la bioéthique.combats obsolètes av. Bachelot & Boutin

Publié le 09 février 2011 par Flash-News

Xavier Bertrand démontre dans un article de Libération, que l’ouverture d’esprit sur l’évolution de la bioéthique n’est pas pour demain, c’est le moins que l’on puisse dire, on pourrait comparer à un mur où l’on a fait de la peinture !

Première couche :

On n'a pas besoin d'une révolution en matière de bioéthique.

Deuxième couche :

Je reste persuadé que la présence d'un père et d'une mère est nécessaire, et correspond davantage à ma vision de la famille.

Couche de finition :

Il ne s'agit pas de faire du jeunisme ou du modernisme.

Xavier Bertrand

Tout cela renvoi à l’attitude figée de Christine Boutin sur le « mariage gay » et « l'euthanasie » , même problème avec Roseline Bachelot la semaine passée sur  « l’assistance sexuelle » pour les personnes handicapés.

Xavier Bertrand, avec le « je » et le « ma » pour parler d’un sujet de société quand ils sortent de la bouche d’un ministre sensé représenter le peuple, ne sont pas très démocratique.

Contradiction du même ministre dans la phrase employant le mot « modernisme ».

N’est-ce pas son leader et notre président, qui lors de sa campagne a déclaré, et continué depuis, à marteler « il faut moderniser la France ».

En définitive, notre pays reste à la remorque de ceux de l’Europe, de l’Amérique du sud et d’ailleurs … sur les sujets de notre temps, et c’est avec des déclarations comme celle-ci, que « le pays des lumières », devient celui de « l’ombre ».

Alors les belles phrases à l’emporte pièce pour donner des leçons aux pays du monde sur telle ou telle attitude à avoir au sujet des Droits de l’homme, s’ils restent « lettre morte », suite à nos remarques, il n’y à pas à être surpris !

On pourrait donc en conclure, qu’il faut rester dans le « conservatisme et l’archaïsme » !

 

Crédit photo DR


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Flash-News 2215 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte