Magazine France

France.fr : Les aventures de la "très chère" vitrine de la France

Publié le 11 février 2011 par Slovar
Destiné à faire connaître la France à ceux qui veulent la : " visiter, y vivre, étudier, y travailler ou entreprendre ", le portail France.fr est une "aimable" farce et la pire opération de communication du SIG. Sait-on seulement, combien il finira par coûter ?
France.fr aventures France.fr, le portail d'information qui fait rire la communauté des internautes et fait grincer les dents de tous les professionnels sérieux du Web va, selon le JDN : " (...) connaître une nouvelle jeunesse dans les mains d'un nouveau prestataire (...) Pour ce faire : (...) Le Service d'information du gouvernement (SIG) a publié le 1er février un appel d'offres pour la gestion du portail officiel de la France pour les 18 mois à venir (...) "
Il faut dire que lancé en fanfare le 14 juillet 2010, ce "phare" de la France, plantait quasi immédiatement et restait indisponible, pendant plus d'un mois. Et affichait le message suivant : " L'équipe de France.fr regrette de ne pouvoir vous permettre de retrouver le portail de la France. Nous sommes actuellement confrontés à un problème de configuration de nos serveurs. Nous avons entrepris un audit de l'ensemble des systèmes pour nous permettre une réouverture dans les plus brefs délais. Merci de votre patience et à très vite ! "
C'était d'autant plus regrettable, que dans le même temps, L'UMP paniquée par le terme "rigueur" prononcé par François Fillon préférait parler de gouvernement "rigoureux sur la dépense publique" - Voir Slovar
Ce qui n'empêchait pas le directeur de l'agence Mode d'Emploi, Laurent Laforge, (proche de Loïc Lemeur, celui qui disposait d'un bureau au QG de campagne du candidat Sarkozy en 2007 ) - Marianne2 ... de pérorer sur le site TechtocTV sur : "La sémantique bling bling en publicité"
Entre temps, Thierry Saussez est parti et on affirme au SIG que les prochaines modifications seront les bonnes !
Et quelles sont-elles ces modifications ?
Le site écran, nous indique les priorités de l'appel d'offres :
- conseils en stratégie sur le développement et les évolutions du site au regard de son positionnement
- mise en œuvre des stratégies arrêtées
- maintenance corrective et évolutive, fonctionnelle et technique, du site France.fr développé sous Drupal
- prestations graphiques du site, notamment ses évolutions (projet de création du site en langues non européennes)
- fourniture d’une solution de recherche sur le site
- optimisation et l’adaptation techniques des contenus du site France.fr pour leur diffusion sur tous types de supports (smartphones, TV sur IP par exemple)
- création et réalisation d’interfaces graphiques interactives et animations graphiques
- développement de cartes interactives avec points d’intérêt géolocalisés (géoportail).
Le SIG a expliqué à Ecran que : (...) le marché de création et de développement du site France.fr avec la société Mode d’Emploi arrivant à expiration en août 2011, le SIG a lancé le 1er février, compte-tenu des délais impartis, une procédure d’appel d’offres pour la passation d’un nouveau marché sous la forme d’un dialogue compétitif (...) "
Et "combien ça coûte", comme aurait dit notre ami J-P Pernault ?
" (...) En 2010, la conception, réalisation et animation du site ont coûté la bagatelle de 1,6 millions d’euros (pour moins de 5 mois d’activité, donc). Le nouveau marché prévoit quant à lui pour une période de 18 mois, un montant « estimatif et maximum » de 2 millions d’euros, pour la maintenance, le développement et le fonctionnement du site (...) " ajoute Ecran
Donc si on en croît le SIG, réussir à faire un portail fonctionnel et opérationnel devrait coûter ... 3,6 millions d'€ !
Très cher vous en conviendrez pour un travail d'une grande médiocrité et surtout d'une rare incompétence (relire les réactions sur ZDnet ou le site Drupal.fr, qui a fournit le CMS (logiciel) choisit par Mode d'emploi )
Néanmoins, on est en droit de mettre en doute, le montant indiqué par le SIG, lorsqu'on se reporte à l'enquête, réalisée en août 2010 par le Canard Enchaîné, qui en avançait un ... bien différent. Les sites Service Entreprise et Numerama, entre autre, ont gardé la trace de l'enquête du "palmipède"
" (...) Dans son édition de ce mercredi 18 août, Le Canard enchaîné estime que le coût de la conception de France.fr avoisinerait les 4 millions d'euros (...) Pourtant, le Service d'information du gouvernement (SIG) avait affirmé que le montant maximal du marché était de 1 610 519,25 euros, mais le jour de son lancement, le portail France.fr a coûté 862 705 euros (...) Selon les informations du Canard, la société Mode d'emploi, chargée de la conception et de la réalisation du site, aurait émis une facture de 1,242 million d'euros hors taxes, pour cette année, et deux de 755 000 euros hors taxes, pour les années 2011 et 2012 (...) Mécontent des graphismes, le patron du SIG aurait confié la direction artistique au designer Ora-ïto pour 100 000 euros hors taxes, alors que la prestation était couverte par Mode d'emploi. Le développement du logo (et sa mise en avant) réalisé par Euro RSCG aurait été facturé 28 500 euros. Soit un total d'un peu moins de 3 millions d'euros (...) ce qui donnait un (...) coût total de 4 millions d'euros (...) "
Donc, si on en croît le toujours très bien informé Canard Enchaîné le coût (presque) final de ce portail serait de ... 6 millions d'€.
Si cette "pochade" a coûté sa place à Thierry Saussez. Ce qu'il réfutait, dans une interview au Point. Il va bien falloir terminer le travail !
Et montrer qu'avec 2 millions d'€ on est capable de faire fonctionner un site qui devait selon les termes du SIG devenir : " l'un des 3 ou 4 sites officiels de pays les plus visités au monde "
A suivre ...
Crédit image
Theorangeman

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Slovar 2897 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte