Magazine Côté Femmes

Cerruti Men, Forever…

Publié le 12 février 2011 par Christianpoulot @lemodalogue

Paris fashion week, automne-hiver 2011-2012Vendredi 21 janvier 16h00, Cerruti Place de la Madeleine

Cerruti Men, Forever…
Dans les locaux de la Maison Cerruti, en arrière plan, un visuel de la campagne par Paolo Roversi

Avec raffinement, l’Homme Cerruti s’affirme et se met à nu sous le plafond miroitant de la salle de défilé.

Cerruti Men, Forever…

A quelques minutes du show, les visages des mannequins se décrispent et les regards se portent sur les détails de cette collection aux airs faussement sages : les manteaux, vestes et blousons aux matières nobles (cachemire, mohair ou encore vison), sont parfois agrémentés de cols et de manches en cuir matelassé ou de bouts de manches zippés de cuir noir… Les gants noirs en cuir lisse et peau de serpent viennent renforcer et dynamiser les tenues.

Cerruti Men, Forever…

Ce défilé au sein de la Maison Cerruti est tout en symbolisme car il fait suite à 2 évènements majeurs : la réouverture de la boutique historique place de la Madeleine en Septembre 2010 et le rachat fin décembre 2010 de la Maison Cerruti par le groupe chinois Trinity, provoquant par la même l’arrêt de la ligne Cerruti Femme*, la filiale de Li & Fung se concentrant uniquement sur la mode masculine de luxe.

Parmi la palette de gris, de noir et de brun, Cerruti se démarque cette saison de certains autres créateurs en optant pour une tenue de couleur rosée moins agressive que la couleur rouge… pourtant symbole de chance et de prospérité an Asie. Est ce une entrée en douceur sur ce vaste marché ou une timidité élégante ?

Cerruti Men, Forever…

Il est certain en tous les cas que la renaissance de Cerruti passera par son développement en Chine. Après avoir investi le cinéma dès la fin des années 80 dans des films comme Bonnie and Clyde, Pretty Woman ou encore Basic Instinct, peut on s’attendre à ce que cette marque de renom défile sur les génériques des films de Wong Kar Wai ?

En cette nouvelle année du Lièvre, placée sous les meilleurs hospices, espérons que cette prestigieuse griffe à l’identité humaine, familiale et culturelle forte aura une Dolce Vita dans le pays du Milieu.

C’est en tous les cas un beau challenge pour Florent Perrichon -président de Cerruti depuis 2008- et qui donnera assurément une seconde jeunesse à la marque.

* Un dernier défilé Mode Femme par le designer Richard Nicoll est prévu lors de la prochaine fashion week

Share the love !

Billets en relation:


    Retour à La Une de Logo Paperblog

    A propos de l’auteur


    Christianpoulot 2733 partages Voir son profil
    Voir son blog

    l'auteur n'a pas encore renseigné son compte