Magazine Culture

Supernatural : 3.05 Bedtime Stories

Publié le 24 janvier 2008 par Nicolas Dumont

SN_305     Diffusion originale : 01/11/2007

     Chaîne : The CW

     Audience : 3,24 millions

     Badtime ou bedtime stories, deux mots qui pourraient convenir tout aussi bien l'un que l'autre en tant que titre de l'épisode. Une subtile manipulation de la langue anglaise qui posera sans aucun doute encore des problèmes aux traducteurs français. Mais chacun son boulot. Le mien est de vous parler de ce cet épisode.

         

   Avec la flopée de nouveaux démons venus des portes de l'enfer pour faire la bringue dans le monde réel, j'avais espéré des ennemis originaux dotés de pouvoirs particuliers afin de nous livrer des situations innovantes. Cela avait été le cas lors du season premiere avec l'histoire des 7  pêchés capitaux. C'est ici l'âme de grand enfant qui sommeille au plus profond de chacun de nous qui est la cible de cet épisode. Les contes de fée. Qui n'a pas été bercé dans son enfance par "Les trois petits cochons", "Le petit chaperon rouge", "Cendrillon, "Hansel et Gretel" et consorts ?  Ils ont tous CONTE ribuer à nous faire rêver dans notre enfance.

          CONTE toute attente, je dois avouer que je ne suis guère un spécialiste de ces histoires. Je les connais, bien sûr, mais de manière assez superficielle. Sam semble lui être un grand spécialiste, ce qui lui vaut de se faire traiter de gay par Dean. Amusant. Tout comme certaines phrases du genre "Je vais aller traquer le grand méchant loup (...) Ca doit être la phrase la plus bizarre que j'ai dite de ma vie". La force de l'épisode est donc de se baser sur chacun de ces contes pour en faire une scène de meurtre. Un concept sympathique qui donne de l'intérêt à un épisode sinon bien "loner" qui ne poursuit pas les fils rouges de la saison. On peut CONTEr sur les petites musiques d'ambiance qui étaient agréables et collaient parfaitement au thème de l'épisode.

          La représentation du conte que j'ai préféré reste sans CONTEste celle de Hansel et Gretel. Un couple se promène dans la forêt et comme on ne peut jamais faire confiance au sens de l'orientation des hommes (il faut être honnête), se retrouve perdu au milieu de nulle part. Pas si nulle part que ça puisqu'ils y trouvent une maison esseulée oùvit une vieille femme. Elle leur propose de se reposer et leur offre à manger. Une nourriture empoisonnée de manière à les immobiliser et à entrer dans une rage folle en poignardant l'homme, en faisant gicler tout son sang sur sa compagne. D'une fraîcheur...Mais c'était amusant de voir une gentille grand-mère inoffensive s'elballer tout d'un coup. L'homme jouant le rôle du grand méchant loup  pour le chaperon rouge avait quand même la pure gueule de l'emploi.

          D'où viennent toutes ces manifestations surnaturelles ? De la fille d'un médecin qui est dans le coma depuis des années. Désireuse de se venger de sa mère qui l'a empoisonnée, elle se met à faire du mal aux gens. Et comme elle n'a aucune imagination et que son père lui lit sans cesse des contes de fée, elle se dit qu'autant plagier. Pas folle la guêpe. Pas passionné par les scènes avec le médecin. J'ai trouvé ça surtout peu crédible le type qui accepte tout de suite lorsqu'on lui dit que sa fille est un esprit. C'est vrai quoi, si on venait me dire ça, CONTE pas sur moi pour y croire.

          Il y a tout de même quelque chose qui m'a fait rire et que je tiens à souligner ; c'est le matériel super high-tech tout droit sorti du Brico que Sam et Dean utilisent pour détecter d'éventuels traces de soufre ou des ondes électromagnétiques. La petite boîte en plastique construite dans sa cabane au fond du jardin, ça fait un peu cheap.

          Les 5 dernières minutes restent les plus intéressantes de l'épisode. Le seul moment où l'on continue le fil rouge de la saison concernant le pacte de Dean avec le démon. Sam rend visite au démon (à la démonne ?) responsable du pacte avec la ferme intention de la menacer avec le colt pour qu'elle lève le pacte. Plein d'espoir le petit Sam. Evidemment, ça ne prend pas. Une conversation intéressante où il est notamment fait question de Ruby qui va apparemment avoir des ennuis prochainement...Je n'y croyais pas mais Sam l'a fait, il a finalement tiré pour la tuer. Simple choix réfléchi ou un acte provenant de sa démoniacité croissante ? Ses yeux font en tout cas peur à voir...Un pacte non rompu qui est dans les mains du chef de la défunte démonne. Qui cela peut-il bien être ? Une storyline qui tient la route en tout cas.

         En bonus, les quelques scènes importantes de l'épisode :

                      ***********************************************************************************

           Je ne suis pas fan des épisodes "loners" mais celui-ci arrive à garder tout son intérêt grâce à son concept particulier. Reprendre l'ambiance et la mise en scène des contes de fée est une idée assez chouette. On aborde tout de même un peu le pacte de Dean avec le démon et cette storyline est toujours aussi intéressante. Le CONTE à rebours est en route pour Dean...

                      ***********************************************************************************


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicolas Dumont 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte