Magazine Côté Femmes

Chercheuse d’emploi, un vrai métier (5)

Par Laviereveedunefee

6ème round :

Toujours ces fameux bons de déplacement

Chercheuse d’emploi, un vrai métier (5)

Je m’en vais munie de ma convocation et de l’offre d’emploi correspondante quémander encore une fois le financement de mon futur entretien d’embauche raté. Je suis reçue par une nouvelle agent de Pôle Emploi (car depuis lesdamesdel’accueil ne sont apparemment plus habilitées à remplir les formulaires).

Je l’informe que j’ai déjà eu droit plusieurs fois à un financement de leur part donc je ne sais pas quel est le solde de mon aide à ce niveau-là. Y ai-je encore droit ou pas ? (grosse grosse erreur de débutante qui se veut honnête).

« On va vérifier »

On arrive pas à vérifier, y’a rien d’enregistré informatiquement. Je lui dit que c’est pas grave, au pire, je les rembourserais si jamais ça coince.

« Ha non, après c’est moi qui va se faire taper sur les doigts. Je tiens à mon travail MOI ! »

Je salue le tact d’une telle expression devant ma condition de chômeuse. Très pro pour une personne censée être formée à gérer un tel public.

Elle cherche dans le carnet de déplacement mes précédents dossiers pour faire un calcul savant (une addition quoi). Elle trouve pas bien sûr, parce que c’est le bordel et c’est censé être rentré in-for-ma-ti-que-ment.

« Scusez-moi M’dame la conseillère (j’adapte mes expressions), j’ai un rendez-vous juste après et je voudrais pas être en retard. »

« Vous aviez qu’à venir à l’ouverture ! »

Il est 9 heures, l’agence ouvre à 8h30… Elle se fout de ma gueule en fait.

[Apparté On

Je vous épargne le discours stérile à base de « Vous aviez qu'à venir hier ! » « Oui mais hier j'avais piscine pas de voiture » « Oui mais vous habitez ici non ? » « Oui, à 6 kilomètres, dans le village d'à côté, j'allais pas venir en trottinette pour tes beaux yeux conasse. »

Apparté Off]

On vient au FAMEUX numéro de compte pour mon billet SNCF (j’aime bien alterner de transport juste pour les faire chier).

« Ben moi, je sais pas ce que c’est ce numéro. »

« Ben moi non plus, je fais pas partie de Pôle Emploi hein ! Mais dès fois on se demande laquelle des 2 serait la plus compétente. »

« Bon, je vais demander à ma collègue (remember : expression favorite ! ) mais si elle sait pas et ben tant pis pour ta gueule, tu te démerderas avec ton entretien à la con. »

Je fulmine jusqu’à ce qu’elle me ramène ce formulaire à la con avec le numéro de compte.

Là, je prends mon dû et je me tire vite fait bien fait de cet enfer qu’est le Pôle Emploi.



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Laviereveedunefee 41 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte