Magazine Humeur

Euthanasie : Pistes pour une publicité image

Publié le 13 février 2011 par Groupecharon
Le plan média de promotion des produits du Groupe Charon devra inclure un versant image fort afin de développer son message sur une durée plus compatible avec la prise de conscience de la nécessité du produit que ne le permet l’immédiateté du slogan écrit. Si le slogan permet d’attirer l’attention par sa forme lapidaire, le format promotionnel visuel permet un approfondissement de l’écho émotionnel du produit. C’est dans cette optique que les scénarios suivants sont conçus, destinés au format publicitaire télévisuel classique de trente à soixante secondes.
Scénario 1
Plan fixe gros plan sur à gauche une porte fermée et sur le mur à droite de la porte un panneau : « Service de » (On ne voit que la partie gauche d’un panneau qui pourrait être par exemple : « Service de Cancérologie»). La porte s’ouvre calmement et la caméra avance.Travelling avant lent : couloir d’hôpital, propre, glacé, portes de chambres ouvertes. On ne voit pas l’intérieur des chambres, mais on entend des bribes de conversations en passant à la hauteur de chaque porte :Première chambre : une voix âgée : « Je n’en peux plus … », dans un souffle.Deuxième chambre : une voix forte : gémissements inarticulés.Troisième chambre : une voix en pleurs : « Si c’est pour finir comme ça … ».Une infirmière traverse le couloir de droite à gauche quelques chambres en avant de la caméra, poussant un chariot de soins avec des bruits métalliques.Eclaircissement de l’image vers un fond noir. Bandeau transversal : « Plus jamais ça ? ».Même travelling lent avec nouvelle bande son : Fond de musique classique lente.Première chambre : rien.Deuxième chambre : voix d’homme jeune : « Je t’aime … », à peine audible.Troisième chambre : voix de femme âgée : « A bientôt, mon amour ».Eclaircissement de l’image vers un fond blanc. Bandeau transversal : « Groupe Charon. Pour partir en paix ».
Scénario 2
Scène de guerre. Bruit de fond de canonnade. Un soldat mutilé au sol, criant de peur et de douleur. Un autre est à ses côtés, tourné vers lui, un genou au sol, le regard affolé.Le mutilé : « Charon, me laisse pas comme ça … me laisse pas souffrir … j’vais crever … ».La caméra tourne de quelques degrés vers une ambulance renversée et en flammes. On ne voit plus les deux hommes mais on entend leur souffle et les gémissements du blessé.Bande son : déclic de chargement d’arme puis coup de feu sonore. Arrêt des gémissements, poursuite de la canonnade.La caméra tourne de quelques degrés vers le visage du soldat agenouillé (gros plan visage) : en pleurs mais sûr de lui.Fondu enchaîné sur fond blanc. Bande son : silence. Bandeau transversal : « Groupe Charon. Avec vous jusqu’au bout ».
Scénario 3
(Bande son : début avec musique entraînante, se ralentissant progressivement, devenant progressivement plus solennelle sur la dernière image.)Deux enfants, un garçon et une fille, sortant de l’école en riant en se tenant par la main. Zoom avant sur les mains entrelacées.Zoom arrière sur deux adolescents se tenant par les mains, face à face, prêts à s’embrasser. Zoom avant sur les mains entrelacées.Zoom arrière sur deux jeunes adultes se tenant par la main le jour de leur mariage et se passant l’anneau. Zoom avant sur les mains entrelacées.Zoom arrière sur deux adultes mûrs se tenant par la main dans une chaîne lors d’une manifestation. Zoom avant sur les mains entrelacées.Zoom arrière sur deux adultes âgés se tenant par la main en admirant du bord les chutes du Niagara. Zoom avant sur les mains entrelacées.Zoom arrière sur un homme âgé mourant, dans son lit, à domicile, et sa femme assise auprès de lui, le regardant tendrement, et lui tenant la main. Zoom avant sur les deux mains entrelacées et la séparation des deux mains lorsque celle de l’homme devient inerte.Fondu enchaîné sur fond blanc. Bandeau transversal : « Vivez heureux. Groupe Charon sera là quand il le faudra. Groupe Charon : l’euthanasie sereine ».

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Groupecharon 3 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines