Magazine Côté Femmes

Accident de paillettes

Publié le 15 février 2011 par Junkan @JunkanMood

Accident de paillettes
Aujourd'hui, journée un peu importante. Enfin j'avais plein de trucs à faire en gros, où ma crédibilité avait un minimum de rôle à jouer.
Au programme, inscription au Pôle Emploi, passage à la banque pour informer ma conseillère que j'avais plus de boulot mais qu'il fallait pas qu'elle s'inquiète, inscription en agence d'intérim. Bref, une journée devant des pros.
Accident de paillettes
Et c'est précisemment ce jour que j'ai choisi pour tester ma brand new palette, la BOS III NYC d'Urban Decay, que m'a mère m'a trouvée à moitié prix pendant les soldes.Les couleurs sont absolument sublimes et je pense que je vais pas mal faire mumuse dans les jours qui viennent avec ce petit bijou.
Et donc, ce matin vers 8h30, je fais mon teint, toujours en premier (je repasse un coup après si chutes il y a), je mets ma base de fards à paupières, et je choisi de faire un maquillage avec Midnight Cowboy Rides Again,  le joli beige irisé, sur la paupière mobile en aplât. Mais il est pas juste irisé. Il est pailleté. Et pas qu'un peu.Sauf que jusqu'ici, je n'avais jamais testé de fard UD pailleté. Et puis bon, vu que la base est crèmeuse, je me disais que ça allait bien retenir la matière.
Accident de paillettes
Bah tu parles! J'ai donc bien généreusement posé mon fard, parce que je voulais qu'il se voit bien, et puis j'ai remis ma tête droite. Et puis c'est tout tombé sous les yeux. Et les paillettes c'est chiant, parce que vous essayez de les enlever, vous vous en mettez plein les doigts, puis vous vous grattez le front/le menton.les joues, et vous brillez de mille feux.
Sur le moment, j'ai bien essayé de repasser de la poudre, puis du fond de teint liquide, mais ça s'accroche cette connerie!
Finalement, la seule solution a été de me démaquiller totalement le visage en dehors des yeux, et de refaire mon teint pour enlever la majorité des paillettes restantes. Ceci quand je me suis rendue compte au 3/4 de ma journée en repassant par chez moi qu'on ne pouvait pas rater les brillants éparpillés partout sur mon visage.
Parfois c'est pas évident de ne pas passer pour une fille superficielle....
xx

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Junkan 2433 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine