Magazine

La pire des nouvelles…

Publié le 15 février 2011 par Lawrence Desrosiers
Hydro Québec a vendu le pétrole de l’Île Anticosti à la compagnie Suisse Pétrolia, dont le siège social est à Rimouski. Hydro a posé ce geste à la demande du gouvernement libéral, sous prétexte d’exploiter dorénavant les énergies renouvelables.

30 milliards de barils

partis comme ça, pfuitttttttt !!!, pour des redevances qui ressemblent à l’impôt que paieront les travailleurs de ces concessions pétrolières à l’État. Quelle mauvaise nouvelle, quelle mauvaise gestion de nos ressources, quelle merde! Je suis outré, insulté. À chacune de leur décision, le gouvernement actuel fait la preuve qu’il est le pire de toute l’histoire du Québec. Ils sont repliés sur eux-mêmes, sur leurs profits, comme les pires des requins. Ils font reculer le Québec chaque jour. Le cœur me lève.D’après cet article du journal Le Devoir, la société d’État (Hydro) voulait investir 330 millions de dollars sur huit ans, jusqu’à ce que les libéraux soient élus en 2005 et décident d’investir dans les énergies renouvelables (Plan stratégique 2006-2010).À la loto de l’insignifiance, les citoyens du Québec ont gagné 65 fois, soit le nombre de députés libéraux élus.Lo x

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lawrence Desrosiers 2123 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog