Magazine France

« biens mal acquis » ne profitent jamais…

Publié le 21 février 2011 par Gédécé @lesechogaucho

« biens mal acquis » ne profitent jamais…source : ce blog (Gabao Res Publica)

Puisque de belles et nobles âmes s’émeuvent de ce que des squatters, encadrés ou non par des mouvements tels jeudi noir ou le Dal, remettent en cause le droit de propriété (comme s’en est indigné Mr Apparu), au risque de plonger dans l’indigence de pauvres gens sans défense (ainsi, AXA…), j’aimerais soumettre à leur sagacité ce nouvel épisode des aventures du collectif, après l’occupation de l’avenue Matignon.

Le nouvel immeuble – un hôtel particulier situé non loin de l’Assemblée Nationale – que ces bénévoles courageux ont tenté d’investir ce matin avant d’être assez rapidement délogés par des forces de l’ordre pléthoriques, se situe donc au 51, rue de l’Université, dans le VIIème arrondissement de Paris.  Acquis par Ali Bongo en mai dernier, et alors que celui-ci était reçu par Nicolas Sarkozy sans trop de complexe comme à son ordinaire, jeudi noir s’associait par cette action symbolique à la protestation de l’association Collectif pour la libération du Gabon. Ceux -ci entendaient ainsi attirer l’attention des pouvoirs publics et de l’opinion sur ce que l’on nomme les « biens mal acquis« .

Comme le stipule Libération, « les détournements de fonds publics ont permis à la famille gabonaise de détenir une dizaine de logements – appartements ou hôtels particuliers – à Paris, dont la valeur totale avoisine les 160 millions d’euros.« 

« Ces biens mal acquis sont sous le coup d’une enquête judiciaire. En novembre dernier, la cour de Cassation avait validé la plainte de plusieurs ONG contre les détournements de fonds des familles Bongo, Nguesso et Obiang (au pouvoir au Congo-Brazzaville et en Guinée-Equatoriale). »

Nous ne pouvons que nous montrer solidaires de cette action qui nous prouve une fois de plus que  l’Etat français est enlisé dans sa logique de « connivence » avec des dictateurs, comme l’histoire récente nous le démontre (hélas…)  à profusion.

En savoir + sur les biens mal acquis :

- un article complet ( include : l’implantation des immeubles et autres bien mal acquis…) de Rue 89

- la dimension judiciaire

- France 24 censure une vidéo gênante…


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte