Magazine Côté Femmes

Vous cherchez un endroit pour vos vacances...2ème partie

Publié le 25 février 2011 par Marigotine

 

Les lieux les plus étranges du monde

 Stonehenge

Localisation : à 14 km de Salisbury, au sud de l'Angleterre.
Le mystère : Constitué de plusieurs ensembles de blocs de grès, le monument de Stonehenge s'étale sur une zone de 30 mètres de diamètre, entourée d'un fossé. Ces étranges constructions auraient été érigées vers 2400 avant Jésus Christ.
Si les recherches avancent, on ne sait pourtant toujours pas exactement à quoi pouvait servir cet ensemble de pierres. Les pierres sont-elles un hommage à des défunts ? Un lieu de rites ? Un immense calendrier ? Un observatoire astronomique ? Certainement un peu de chaque !
Mais une question reste sans réelle réponse : le transport de ces pierres pesant jusqu'à 50 tonnes chacune, depuis des carrières situées à 40 km de Stonehenge.
La légende veut que Merlin l'enchanteur ait prononcé une formule magique permettant aux bâtisseurs de soulever facilement ces pierres. Vraisemblablement, le transport se serait fait à l'aide de traîneaux, de cordes et de rondins de bois.''© Light Knight / Flickr''

Le Loch Ness

Les lieux les plus étranges du monde

Localisation : Le Loch Ness, lac situé dans les Highlands, au nord de l'Ecosse.
Le mystère : Le Loch Ness est certainement l'un des mystères les plus célèbres du monde. Mais ce qui intrigue vraiment, c'est l'animal qui serait susceptible d'y vivre.
Ce lac de 40 km de long, 2 km de large et 230 mètres de profondeur, est le plus vaste plan d'eau douce de toute la Grande-Bretagne.
L'atmosphère très austère et étrange de ce lac vient de la tourbe en permanence en suspension dans l'eau.
La toute première apparition d'un "monstre" est relatée en 565 après Jésus Christ... Mais c'est à partir de 1933 que les témoignages affluent. Après la création d'une route touristique au bord du lac, beaucoup de touristes déclarent avoir vu la bête.
En 1934, Robert Kenneth Wilson est le premier à prendre un cliché de l'animal, cliché sur lequel on peut observer la tête et le cou du monstre. En 1994, sur le point de mourir, il aurait confié qu'il s'agissait d'un canular réalisé à l'aide d'une maquette de 80 cm.
En réalité, le monstre aurait été inventé en 1933 par Bertram Mills, directeur de cirque, qui aurait fait baigner ses éléphants dans ce lac d'Ecosse, dont seuls la trompe et le dessus de la tête ressortaient de l'eau.
Amusé par l'effet provoqué sur les habitants, il aurait proposé une grosse récompense à celui qui capturerait le monstre du Loch Ness. C'est après cette énorme coup de publicité que tout le monde s'est mis à chercher la bête.
''© Eusebius@Commons / Flickr''

Le Machu Picchu

Les lieux les plus étranges du monde

Localisation : Le Machu Picchu, à l'est de la Cordillère des Andes, au Pérou.
Le mystère : Derrière ce paysage incroyable, situé à 2 438 mètres de hauteur, se cache le mystère du Machu Picchu, mythique cité Inca, construite en parfaite harmonie avec la nature vers 1 400 après Jésus Christ.
Oublié pendant des siècles, ce n'est qu'en 1911 que le site est redécouvert, mais tous les monuments étaient recouverts par la végétation.
Lors de sa création, le site aurait été choisi pour son invisibilité depuis la vallée, et pour la présence du Huayna Picchu, la montagne qui surplombe les ruines, évoquant un puma gardien pour les Incas. Il est également possible d'y voir le profil d'un visage tourné vers le ciel.
Mais l'utilisation du site reste encore totalement mystérieuse. S'agit-il d'un temple dédié au soleil ? D'une forteresse contre les invasions de tribus amazoniennes ? D'un lieu de sacrifice ? D'un site religieux ?
La question de sa construction reste également entière : comment de tels blocs de pierre, pouvant atteindre 200 tonnes, ont-ils été transportés au sommet ? Certains blocs seraient même du même type que ceux utilisés dans la construction du Sphinx en Egypte.
Enfin, les constructions ont été érigées sur un bloc de terre, inexistant à l'origine. Comment les milliers de tonnes de terre nécessaires ont-elles été apportées ?
Avec les très nombreuses visites de touristes, le site du Machu Picchu est aujourd'hui très dégradé. Une rumeur court sur sa fermeture prochaine et l'ouverture au public en 2011 d'un site encore plus impressionnant, découvert récemment.

Les mégalithes de Carnac

Les lieux les plus étranges du monde

Localisation : Carnac, dans le Morbihan, à l'ouest de la France.
Le mystère : Peu de gens savent que les mégalithes dressés à Carnac sont en réalité les plus vieux monuments connus d'Europe. Ils ont en effet été érigés plus de 2 000 ans avant le site de Stoenehenge, en Angleterre, soit 5 000 ans avant Jésus Christ.
Le nombre de pierres y est aussi beaucoup plus important : 80 pierres pour Stonehenge, 4 000 pour Carnac.
Le paysage de Carnac est très varié, avec des dolmens, des menhirs solitaires et d'incroyables alignements de pierres, véritables forêts minérales, sur près de 8 kilomètres.
Pendant longtemps, les scientifiques ont pensé que ce site avait été pensé par des druides. Les hypothèses d'un pare-vent pour les tentes des romains, d'un terrain de criquet, ou d'une allée où travaillaient les prostituées ont également été avancées. Certains ont même pensé à une piste d'atterrissage pour les navettes spatiales des extraterrestres !

Les hypothèses les plus sérieuses aujourd'hui évoquent la même utilisation des pierres que celle de Stonehenge, afin d'établir la carte du soleil, de la lune et des étoiles. On parle également d'un aspect symbolique et religieux.
Le mystère quant à leur transport demeure toujours : comment déplacer ces pierres, dont la plus lourde atteignait plus de 300 tonnes ? Des leviers se seraient rompus. Des rouleaux de bois se seraient enfoncés.
Enfin, comment ont-ils redressé ces géants de pierre, parfois hauts de 6 ou 7 mètres, encore stables aujourd'hui, malgré un enfoncement dans le sol de seulement quelques dizaines de centimètres.

Les lieux les plus étranges du monde

 Lourdes

Localisation : Lourdes, dans les Hautes-Pyrénées, au sud-ouest de la France.
Le mystère : Pour tous les catholiques de la planète, Lourdes revêt une aura très importante. C'est en effet là-bas, dans la grotte de Massabielle, que la jeune Bernadette Soubirous aurait rencontré la Vierge pour la première fois, le 11 février 1858. Cette rencontre se reproduira encore 17 fois.
C'est au-dessus de cette grotte que la basilique Notre-Dame-du-Rosaire de Lourdes sera construite en 1883.
Lors de ses échanges avec Bernadette Soubirous, la Vierge lui aurait confié qu'il était bon de venir boire l'eau de la fontaine présente dans la grotte, et de s'y laver. Depuis, de nombreux pèlerins se retrouvent à Lourdes pour profiter des bienfaits supposés de cette eau.
Après étude par des laboratoires, il semblerait que cette eau ne contient rien de particulier, comparée à une autre eau de source.
De nombreux pèlerins croient pourtant fermement à ses vertus miraculeuses, et se rendent à Lourdes dans l'espoir de guérir de leur maladie, parfois jugée incurable.
Sur les milliers de guérisons, l'Eglise catholique n'a cependant reconnu à ce jour que 67 guérisons miraculeuses, c'est-à-dire inexplicables scientifiquement.''© Lawrence OP / Flickr''

Les lieux les plus étranges du monde

 Les catacombes de Paris

Localisation : Paris, en Ile-de-France.
Le mystère : Ce que l'on appelle erronément "Catacombes de Paris" correspond en réalité à l'ossuaire municipal de la ville de Paris.
Face à la saturation des cimetières parisiens à la fin du XVIIIe siècle, on décide de déplacer environ 6 millions de dépouilles vers les sous-sols de Paris. Parmi elles se trouvent La Fontaine, Colbert, Robespierre, Rabelais...
Ces galeries souterraines attirent de nombreux visiteurs. Mais seulement 1,7 km de galeries, situées 20 mètres sous la surface, sont accessibles au public.
Intrigués par les nombreux kilomètres non ouverts au public, de plus en plus d'intrépides pénètrent dans les galeries fermées, pour les découvrir par eux-mêmes, au risque de se faire arrêter par la police.
La légende veut qu'une vraie vie souterraine existe dans les catacombes : orgies, messes noires, trafics...
''© Albany-tim / Wikimédia Commons'

Les lieux les plus étranges du monde

. La pyramide de Plouezoch

Localisation : Le Cairn de Barnenez, dans la commune de Plouezoc'h, dans le Finistère, à l'ouest de la France.
Le mystère : Avez-vous déjà imaginé qu'une pyramide puisse exister en Bretagne ? Certes, elle n'a pas l'aspect majestueux des pyramides d'Egypte, mais elle est beaucoup plus ancienne. Elle a en effet été construite plus de 4 500 ans avant Jésus Christ. D'une longueur de 72 mètres et d'une largeur de 20 mètres environ, la pyramide ne mesure que 9 mètres de hauteur. On suppose que de nombreuses pierres situées sur le dessus ont été récupérées afin de construire des habitations aux alentours.
A l'intérieur, se trouvent 11 dolmens délimitant autant de chambres funéraires. Mais on ignore encore beaucoup de la signification des ces chambres, des formes géométriques et des dessins observés dans les tombes.
En faisant le tour du monument, on s'aperçoit également qu'il existe non pas une pyramide, mais deux pyramides collées l'une à l'autre. Et la raison de cette juxtaposition est encore inconnue.
Ce site remarquable a été sauvé de justesse dans les années 1950, alors que la zone avait été rachetée afin de devenir une carrière.''© jlord / Flickr''

Les lieux les plus étranges du monde

17. L'Atlantide

Localisation : inconnue.
Le mystère : L'Atlantide, continent légendaire enfoui dans les eaux depuis 11 000 ans, n'est pas localisable, et c'est bien là son plus grand mystère !
Selon les théories, l'Atlantide pourrait se trouver à de nombreux endroits du monde : en mer Noire, dans l'océan Atlantique, à Gibraltar, au nord de l'Espagne, au large de Chypre, en Sardaigne, au Moyen-Orient, en Amérique latine, dans l'océan Indien, en Antarctique, en mer du Nord ou encore au large de l'Irlande...
Certains supposeraient même que l'Atlantide se trouverait juste en dessous duTriangle des Bermudes , ce qui expliquerait les disparitions inexpliquées qui s'y produisent.
La première évocation de ce continent sous-marin intervient dans deux œuvres de Platon, "le Timée" et "le Critias". Selon lui, il se trouvait en Méditerranée, entre la France et le nord de l'Afrique.
Or, aucun autre récit de l'Antiquité ne fait état de ce continent...
Ce continent légendaire est tellement mythique que de nombreux scientifiques et historiens se consacrent à sa recherche.
Aujourd'hui, dès qu'une découverte importante est effectuée au fond de l'eau, on s'imagine immédiatement avoir retrouvé la trace du continent perdu...''© euzesio / Flickr''


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Marigotine 1310 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine