Magazine

Sarko et son QI

Publié le 27 janvier 2008 par Jean-Philippe Immarigeon

Alors voilà que les profits rapides c'est bien, mais perdre 5 milliards d'euros encore plus vite c'est caca...

Mais s'il y a des petits cons qui sont millionnaires à 30 ans grâce à l'argent de papa qu'ils ont placé dans une startupe, n'est-ce pas à cause de la dérégulation néo-libérale mise en place au début des années 80, qui autorise également les mêmes petits cons à faire perdre 5 milliards et plus pour exactement les mêmes raisons ? Lorsqu'à Davos on se réjouit que France is on the move, on se félicite bien de la même entreprise de casse généralisée de toutes les structures et garde-fous que notre vieille France humaniste s'obstine à conserver, casse qui permet précisément aux Kerviel de devenir, au choix, soit milliardaires soit locataires de la Santé. Ou alors je n'ai rien compris.

En ce qui me concerne, tout le monde s'en fout avec raison. Mais voilà, on découvre qu'il y en a un qui n'a rien compris du tout, et qui est président de la République française. Prochaine étape : se plaindre qu'on peut licencier aussi facilement qu'on peut embaucher. Mais c'est ça la libération du marché du travail, non ? On l'a tous compris comme ça, le patronat le présente depuis des lustres exactement comme cela (plus les licenciements sont faciles, plus on embauche

:))
:))
:))
), mais le pote à Carla n'a encore rien pigé.

Sarko ? 0,56 de QI... et encore, en notant large.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jean-Philippe Immarigeon 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog