Magazine France

MAM et POM sont dans un avion tunisien, MAM saute…

Publié le 27 février 2011 par Jeunegarde

mam MAM et Hortefeux virés, Juppé au Quay d’Orsay, Longuet à la Défense et Guéant à l’Intérieur et à l’immigration, voilà le nouveau remaniement ministériel de crise annoncé par Nicolas Sarkozy tout à l’heure, seulement 3 mois après le précédent.  Le Président vient de régler une crise politique sous fond de crise internationale. Aucun mot sur le limogeage de Michèle Alliot Marie qui ne se reproche rien, même pas sa proposition d’aide de la France au régime de Ben Ali ! A 14 mois de l’élection présidentielle, la droite est inquiète et Marine Le Pen fait peur. S’il faut aider les peuples qui ont choisi la liberté, le terrorisme et l’immigration seraient les grandes menaces de ce que l’on appelle désormais « le printemps arabe » !

La France tente donc de prendre le train de l’histoire avec un certain retard du au fiasco de la politique étrangère de Nicolas Sarkozy, clairement lancé dans une compétition avec la nouvelle Présidente du FN. Jouer avec les peurs, la marque de fabrique du Président est de nouveau déployée au moment où l’UMP veut lancer un débat sur l’Islam malgré l’échec du débat sur l’identité nationale.

Brice Hortefeux paye lui les mauvais résultats de la politique intérieure de la France alors que Marine Le Pen assène depuis plusieurs jours les mauvais chiffres de la délinquance et de l’immigration.

Fillon, avec ses vacances égyptiennes, semble retrouver le rôle qui était le sien au début du quinquennat de Sarkozy alors que Juppé devient l’homme fort du gouvernement.


Tags: Alliot Marie, remaniement, Sarkozy

Related posts


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jeunegarde 2824 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte