Magazine

Le merveilleux soleil

Publié le 27 janvier 2008 par Francine Rousseau

sunset_ici

Lorsqu’il se couche le soleil m’appelle
On dirait qu’il me crie :

Regarde moi, viens vite, je m’éloigne.
Dans un moment je serai parti.
Donne moi un dernier regard, un dernier sourire, une ultime caresse.

Vois comme je suis beau et parfait,
Contemple ma bonté, admire ma générosité.
Ne suis-je pas fort et sublime!
Une splendeur, une merveille.

A l’horizon, pas à pas je glisse,
Lentement je disparais,
Ne laissant que mon reflet :
De l’or sur ta tête,
Des roses dans tes yeux,
Un manteau de mauve sur tes épaules.

Bientôt tout sera fini,
Je serai parti pour la nuit,
Te permettant enfin de voir,
Un autre monde habillé de noir.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Francine Rousseau 29 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte