Magazine Culture

Les appels aux « rassemblements du jasmin » se multiplient en Chine

Publié le 28 février 2011 par Copeau @Contrepoints

Un nouvel appel à des « rassemblements du jasmin » a été lancé sur Internet, appellant à des rassemblements dimanche prochain dans un message posté sur Facebook, Twitter et d’autres réseaux étrangers.

Les appels aux « rassemblements du jasmin » se multiplient en Chine
Face aux révoltes du monde arabe, les autorités chinoises sont visiblement très nerveuses à l’idée d’une contagion et déterminées à tuer dans l’oeuf toute protestation. Les reportages télévisés sur la Chine ont été censurés sur CNN et TV5 notamment, laissant la place à un écran noir. Les forces de sécurité chinoises ont beau empêcher par la force tout début de contestation dans la rue, allant jusqu’à brutaliser les journalistes étrangers, le mouvement se serait propagé de 13 à 100 villes.

Les auteurs du texte appellent « tous ceux qui souffrent d’injustice », notamment « les intellectuels, les diplômés au chômage, les chrétiens, les membres (de la secte) du Falungong, les personnes expropriées et la jeune génération » à protester.

Ce dimanche, apparemment personne n’a bravé les policiers déployés en masse, ni à Pékin, Shanghai et ailleurs. Dans la capitale, des centaines de policiers en uniforme et des centaines d’autres en civil, parfois accompagnés de chiens policiers, ont fait une démonstration de force rue Wangfujing – endroit du ralliement – restreignant l’accès et empêchant sans ménagement les journalistes de travailler. Une douzaine de journalistes ont été embarqués au poste de police. Un journaliste de Bloomberg News a été roué de coups par au moins cinq hommes de la sécurité en civil alors qu’il tentait de filmer et a dû recevoir des soins à l’hôpital. La sécurité était très forte également à Shanghai dimanche ou plusieurs personnes ont été embarquées par la police sans qu’on sache si elles manifestaient.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Copeau 583999 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte