Magazine Humeur

L'escroquerie sur Barack Obama

Publié le 27 janvier 2008 par Menye Alain
REUTERS/JONATHAN ERNST
Les dés semblent être pipés.
Je profite de la lecture de certains posts de mes lecteurs, pour faire ce texte. Hillary Clinton a voulu pousser Barack Obama,
dans une espèce de communautarisme abscons. Or, après sa victoire du jour, il a dit: "Nous formons la coalition d'Américains la plus diversifiée que nous ayons vue depuis longtemps. Il y a des jeunes et des anciens, des riches et des pauvres. Il y a des Noirs et des Blancs, des Latinos, des Asiatiques et des Indiens".
Il semble donc bien que, la population blanche dans sa majorité, il suffit de lire la presse, considère le jeune sénateur de l'Illinois comme un Noir. Or, il ne l'est pas. C'est une arme pour l'exclure considérant la négrophobie ambiante de par le monde, notamment en France.
Pour tous les journalistes qui font le compte rendu de la victoire d'Obama, ils insistent sur sa supposée négritude qu'il n'a jamais mis en avant. Un constat s'impose. Du moment où, le sang blanc croise un autre, il devient "impur" selon les commentaires. Un Noir qui va avec une Blanche et vice versa, ne peut que faire des enfants Noirs. Je le découvre comme vous, les Noah, Tsonga etc...sont des Noirs.
Je vois poindre à l'horizon, une vaste escroquerie pour enfermer Barack Obama. C'est un véritable danger. Obama a intérêt a venir désormais avec sa "mum" lors de ses meetings. Il a effectivement gagné 81% de la population noire et 24% de la population blanche lui reste fidèle.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Menye Alain 963248 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines