Magazine France

Le métro à Limoges, une idée farfelue ?

Publié le 28 février 2011 par Jeunegarde

metrolim-rame-vierge Le 2 mars prochain, cela fera 60 ans que le tramway ne circule plus dans les rues de Limoges alors que lors des dernières élections municipales, le Modem avait tenté en vain de le remettre au goût du jour. Cette année, à l’occasion des élections cantonales, Europe écologie, par la voix d’Yvan Tricard, candidat sur le canton de Limoges-Le Palais, fait ressurgir un vieux projet monté par des cheminots : le MétroLim.

L’idée consisterait simplement à utiliser le réseau ferroviaire déjà existant qui irrigue la ville de Limoges : les deux voies qui partent vers Angoulême et celles de Paris, Poitiers et Toulouse qui passent toutes au cœur de la ville.

Les seuls aménagements nécessaires seraient la mise à 2, 3 ou 4 voies suivant les lignes, la construction des stations et l’électrification de prés de 20km de lignes dont une dizaine le sont déja. 17 stations seraient nécessaires pour irriguer la ville de Limoges, on peut facilement imaginer un prolongement jusqu’aux communes limitrophes. Les travaux les plus onéreux seraient ceux de l’élargissement des tunnels (2km) et la construction de 3 ou 4 stations en souterrain.

metrolim-plan-2 metrolim-plan-ligne-a-2

Ce projet possède les avantages du métro (la desserte rapide et fine des villes) sans le principal inconvénient qui reste le coût. De même pour le tramway qui en plus posent le problème du coût d’entretien, des aménagements dans une ville où les rues sont étroites et des travaux. On pourrait aisément prévoir une desserte toutes les 9minutes en heures de pointe avec seulement 6 trains pour tout le réseau, et toutes les 12 min avec 4 trains pour l’ensemble du réseau en heures creuses.

Résultat : un projet peu coûteux, rapide à réaliser et pratique.

Dommage que nous n’en sachions pas davantage sur le coût exact de ce projet alors que le budget transport du Département est de l’ordre de 18 millions d’euros et que la majorité départementale sortante souhaite mettre en place, en liaison avec les communes, un transport à la demande en milieu rural, permettant un accès aux lignes régulières de transport et  aménager des aires de covoiturage aux points de regroupement utilisés.


Tags: Limoges, métro, Tricard

Related posts


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jeunegarde 2824 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte