Magazine

ichi the killer (koroshiya 1)

Publié le 27 janvier 2008 par Dst

ichi-the-killer.pngTitre : Ichi the killer

réalisateur : takeshi miike

genre : film sado-masochiste 

année : 2001

Note : 9,5/10

AAAAAHhhh vous l’attendiez cette critique hein? aprés cette bonne bande annonce pour vous alléchez, je vous sort enfin la critique de ce film tout simplement énorme et étrange.

Vous connaissez Takashi Miike? c’est un réalisateur japonais trés prolifique. en france il est surtout connu pour ses films audition et Visitor Q. Il s’est charger de l’adaption d’un manga japonais pas piqué des anetons, et nous livre sont film le plus gore. et ici prend toute la notion d’ultra-violence. 

ruhardenuff.jpg

Tout d’abord, je préviens. Ce film n’est pas pour les ames sensible. il a faillit être interdit au japon et nombre de spectateur ne supporte pas la violence du film. attention c’est pour un public averti.

l’histoire est on ne peu plus classique  :
Quand un chef Yakusa disparaît de la circulation, son second, l’élégant Kahikara (Tadanobu Asano) décide d’utiliser tous les moyens possibles pour le retrouver.  Après avoir ”interrogé” ou plutot torturé quelques personnes susceptibles de le renseigner, Kahikara découvre que son boss a été tué par un jeune homme introverti nommé Ichi. Ce dernier est affublé tel un justicier, d’une combinaison spéciale et provoque de véritables carnages au sein des organisations criminelles grâce à ses chaussures rasoirs, d’une tranchante efficacité…

ichi_the_killer.jpg

bref, un histoire assez classique. mais traité de manière totalement free-style. Miike prend le parti pris de la violence. violence psychologique et violence graphique. Miike veux choquer? c’est gagner. certaine scène sont à peine soutenable.

certaines scènes peuvent provoquer le rire, mais c’est plus un rire nerveux pour se détendre que provoquer par l’absurdité des scènes.

Etrangement, le film beigne dans une abiance particulière. un faux rythme s’installe et surprend son monde. on peu trouver le film lent, mais en réalité ce n’est pas le cas. le film va à son rythme et c’est la frénésie des scènes gore qui accélère le film. de plus, et ça comme dans beaucoup de production japonaise, le film a beaucoup d’humour. cela rend le film plus visionnable. détent l’atmosphère. et finalement ça ne gache rien (sauf si vous êtes totalement hermétique à ce type d’humour).

untitle000d.bmp

là ou on sens que Miike a fait beaucoup d’effort, s’est sur les personnages. Tous sont fou. aucun pour sauver l’autre. du coup la galerie des personnages est vraiment interressante. mais cela sert aussi un des propos du film que nous développeront plus tard.

malgrés le style de film, chaque acteur joue sur la sobriété. et franchement  s’est suffisament rare pour être noté. aucun ne surjoue les lourds. et même si à certain moment ils ne jouent pas tous juste, on sent un investissement et une qualité de l’interprétation et dans l’approche du personnage.

A ce propos, mention spécial à Tadanobu Asano. il est parfait en dandy maso qui cherche autant à se venger qu’a subir  la violence physique. l’acteur est “avalé” par son role. la fusion parfaite.

bref tout le reste du film est à l’avenant. excepté peut etre la mise en scène. inventive expérimentale, aérienne, trash, la réalisation est trés -trop- expérimenté. l’effort est louable mais ça n’atteint son but qu’a 95 %. certain passage sont peut etre un peu baclé. mais la jouissance du film remporte là mise.

ichithekiller.jpg

nous finirons par un thème qu’abord le film et cela est trés appuyé par Miike : le sado-masochiste. tout le monde au fond de lui à une par sadomasochiste. et dans le film ses personnages sont en réalité l’inverse de ce qu’on pense. Ichi pleure quand il tue. pourquoi? c’est un masochiste un dominé, mais il n’éprouve du bonheur qu’avec le sadisme, la domination. il pleure car il veut pas tuer, mais il pleure aussi de bonheur car il éprouve un bonheur intense car le court moment ou il tue il est la personne qu’il aimerait vraiment être. en contre partie, Kahikara est un dominant qui au fond de lui aimerait etre dominer. c’est en ça que ichi est sa personne. celle qui veu voir et qu’il aimerais affronter. les deux sont des parfait adversaire et complémentaire en tout point. bref, miike veut montrer que chacun au fond de nous, nous avons des pulsion sado-masochiste, mais qu’en plus nous avons les deux facettes. Le sadique recherchera toujours le masochisme tandis que le maso recherchera toujours le sadisme car au fond d’eux ils sont l’inverse de ce qu’ils apparaissent. et tous nos choix dansla vie de tout les jours est fais en fonction ce des deux forces et de ce qu’on est vraiment : Sado ou Maso.

ichi2.jpg

bref, la thématique est importante et pourrait etre analysé longuement. mais le but ici est de prévenir. ce film est gore, ultraviolent, génial. c’est un petit chef d’oeuvre. pour autant, il a cette faculté particulière : soit on l’aime soit on déteste.

le fais qu’il n’y ait au final aucune morale dans ce film fait qu’il est réserver à un public trés avertie et qui sache faire la part des choses.

Share This


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Dj Q Bert...Wave twisters !

    Premier film d'animation 100% Schratch Music .Une création, Q bert, Syd Garon, Eric Henry, Doug Cunningham une production Yogafrog L'histoire...un dentiste est... Lire la suite

    Par  Stoba
    A CLASSER
  • La saison 1 de Greek finit sur une bonne note

    La première saison de Greek, la série ado de la chaîne ABC Family, s’est terminée ce lundi soir sur une bonne performance, enregistrant la meilleure audience... Lire la suite

    Par  Nick
    CULTURE, MÉDIAS, SÉRIES, TÉLÉVISION
  • Interview Takashi Miike : « Je n’aurais jamais pensé réaliser un western ! »

    Interview Takashi Miike n’aurais jamais pensé réaliser western

    Hier est sorti au Japon le nouveau film de Takashi Miike, Sukiyaki Western Django, que nous avions présenté ici. Après sa projection aux festivals de Venise et... Lire la suite

    Par  Christophe Greuet
    BD, CULTURE, MUSIQUE
  • Petite note d'humour...

    Bon en ce moment on ne voit que lui à la télé alors il faut bien se mettre à la page mais pas vraiment à la façon lèche-cul mielleuse des médias... Lire la suite

    Par  Hollygirl
    CÔTÉ FEMMES, CULTURE, MODE
  • Treedolist : todo + note + rss

    Treedolist est un outil de gestion de tâches en ligne qui, derrière un design peu avenant, se révèle bien conçu et fourmillant de bonnes idées. Lire la suite

    Par  Jerome S.
    BLOG, INTERNET
  • HTC Touch : iPhone killer ...

    Réponse à ma petite devinette : il s'agissait de la boîte du HTC Touch. Le HTC Touch est le téléphone du moment, il suit de près l'iphone et risque même de le... Lire la suite

    Par  Damien Guillot
    HIGH TECH, HUMOUR, INTERNET, MOBILES
  • 365ème note

    Tout est dans le titre de cette note. L'occasion de vous inviter à consulter la page « A propos » de ce blog que je viens de modifier. Lire la suite

    Par  Christophe Buffet
    FINANCES, IMMOBILIER

A propos de l’auteur


Dst Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte