Magazine People

Gérard Depardieu et Nikos Aliagas : la réconciliation !

Publié le 28 janvier 2008 par Benjamin Tolman

Le tapage médiatique des propos injurieux de Gérard Depardieu prend une meilleure tournure ! Depardieu a présenté ses excuses auprès  de la chaîne TF1 et a retrouvé l'amitié de Nikos Aliagas...

Gérard Depardieu s'était emporté lors d'une interview accordée au quotidien suisse 20minutes en sortant du cadre de la promotion de "Astérix aux Jeux Olympiques"... Il avait tenu des propos insultants envers la Star Academy et son animateur Nikos Aliagas : "C'est nul à chier" et "Cet abruti de Nikos" ! Pour marquer son mécontentement, TF1 a répliqué en interdisant au célèbre acteur de venir au journal de 20h00 du dimanche 27 janvier pour y faire la promotion du nouvel "Astérix et Obélix" où il tient toujours le rôle d'Obélix.

Mais tout se termine bien : Depardieu est venu avec un complice en la personne d'Alain Delon, César dans le film, après avoir présenté ses excuses auprès de TF1 et Nikos... D'après Télé 7 Jours, voici les propos de Nikos Aliagas : "il n'y a pas de polémique avec Gérard. Il m'a téléphoné, confus par la tournure qu'a pris cette histoire. Depardieu, c'est mon pote. Il n'y a aucun problème entre nous. On en a ri... D'ailleurs, on va aller fêter ça autour d'une bonne table grecque, par Zeus ! "...

Dans toute cette histoire, personne n'est perdant ! TF1 gagnera à exploser l'audimat avec ses prestigieux invités, Nikos retrouve son ami et Depardieu a sauvé l'honneur d'Obélix ! ! Heureusement car ce troisième volet est une énorme production avec une pléiade de célébrités. Mais le peuple sera le seul juge de ce peplum bourré d'effets spéciaux... Verdict le 30 janvier pour la sortie de "Astérix aux Jeux Olympiques" ...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine