Magazine Insolite

La langue Eyak vient de s'éteindre

Publié le 28 janvier 2008 par Tonton @netkulture

Dans les différents dialectes de ceux utilisée par les indiens d'Alaska (une vingtaine), connaissiez vous l'Eyak. Une langue na-dené autrefois parlée au sud de l'Alaska, autour de la Copper River.
Et bien ce dialecte vient de s'éteindre avec son dernier locuteur, une femme de 89 ans Marie Smith Jones, activiste des droits des indigènes, est morte paisiblement dans son sommeil dixit le quotidien Anchorage Daily News.

Elle représentait "un exemple frappant du problème de l'extinction massive des langues", a affirmé au journal un linguiste du Centre des langues indigènes d'Alaska, Michael Krauss.
Selon M. Krauss, cette disparition d'une langue indigène en Alaska "est une première, mais pas une dernière, étant donné la vitesse à laquelle vont les choses".
Et comme citait l'écrivain et ethnologue malien Amadou Hampâté Bâ en 1960 à l'UNESCO: "En Afrique, quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle."
Moi je rejouterais plutôt: "Sur Terre, quand un vieillard meurt, c'est une bibliothèque qui brûle."

Mes sources...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tonton 464 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine