Magazine Conso

Gargantua : la vaisselle qui ne manque pas d’appétit créatif !

Par Julie Coffignier

Aujourd’hui on reçoit de façon de plus en plus informelle, on recherche la convivialité. L’aménagement de la maison change aussi, le mobilier évolue et les arts de la table deviennent ludiques, la vaisselle devient plus fonctionnelle.

On joue à la dinette ! On entasse verres et assiettes, on les détourne, les tendances évoluent, la salle à manger et la cuisine ne font qu’une pièce ou l’on apprécie diner à même le sol pour ne pas dire à la japonaise, puisqu’on leur pique déjà leur style culinaire.

Je vous présente les Arts de la Table Gargantua. Le nom résonne comme l’ogre affamé, il s’agit là d’une marque originale créée par Sylvie Loiseau et Claire-Anne Willemin qui se sont effectivement inspirées de l’œuvre de Rabelais.

L’univers des Arts de la Table abonde de marques aux codes très conventionnés, Gargantua modernise tout ça : la vaisselle, en grès, devient facile à ranger, empilable, elle s’adapte aux nouveaux modes de vie.

Parce qu’en plus d’être originales, les collections de Gargantua se renouvellent à chaque saison, comme pour la Mode. Ainsi on s’équipe, on varie, on module au gré des tendances, rien de mieux pour avoir une vaisselle unique!

Gargantua, c’est à l’origine du linge de table : des nappes en Jean, des sets en métal ou en latex…

Récemment, la création d’un vase adapté à n’importe quelle taille de bouquet à fait parler de lui.

Mais la tendance s’intéresse de près à nos chers compagnons à 4 pattes, Gargantua nous présente alors une prestigieuse collection d’écuelles assorties de sets : nos animaux aussi ont droit à leur dinette « bobo » ! Un vrai coup de cœur…


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Julie Coffignier 33 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines