Magazine Humour

Ahmed BRAHIM et Nejib CHEBB: Opportunistes... Surement!!

Publié le 06 mars 2011 par Zizirider
Au lendemain de la Révolution Tunisienne, ces 2 opposants (réels ou fictifs de Benali) acceptent et (jubilent à l'idée de devenir ministres)  d'entrer dans le gouvernement de transition. Alors que d'autres opposants refusent catégoriquement, car ils le jugent, factice et surtout trop proche de l'ancien régime, ces 2 guignols, quasi quotidiennement, passent à la TV pour encenser ce gouvernement et revendiquer leur action pour l'instauration d'une véritable démocratie. Ils se font surtout connaitre et entre en campagne. Ce tremplin est trop beau pour ne pas préparer la prochaine présidentielle. Ils se voient, l'un et l'autre déjà président de la Nouvelle Tunisie.
Et puis Coup de théâtre, suite aux multiples changements et pressions de la Rue, le gouvernement provisoire est encore une fois modifié.
Pour calmer la rue et surtout éviter toute dérive, le président par intérim assure aux les ministres du gouvernement de transition ne pourront, en aucun cas, se présenter aux futures élections.
Pauvre CHEBBI et BRAHIM. ils décident de démissionner pour garder le droit aux futures élections.
Alors que quasi tous les soirs, ils n'ont pas arrêter de nous convaincre qu'ils étaient heureux d'œuvrer pour la TUNISIE (enfin, après tant d'années..), on remarquera que ces 2 guignols, se contre-foutent de la TUNISIE, et pensent plutôt à leur carrière politique.
Et si j'étais président, voila ce qu'ils pensent tous les soirs avant de s'endormir...
Guignol, opportunistes et ambitieux, voila ce qu'ils sont. Alors qu'ils auraient pu en restant dans ce gouvernement, rester dans l'histoire, en laissant l'image d'homme ayant œuvrer pour le mieux d'un pays et pour son avenir, ils affichent leur soif de pouvoir et leur carrierisme politique. Ils auraient pu lancer, et promouvoir des autres personnes de leur parti politiques. Là, non seulement, ils se sont montrés sur leur vrai jour, mais barrent la route a d'autres plus jeunes, plus aptes a émerger dans leur parti. Autant dire que si cette ambition apparait deja dans la cellule politique au'est le parti, cela donnera (s'ils sont elus) des dictateurs en puissance ou des autocrates dirigistes.
Des hommes comme Hamma Hammami, Moncef Marzouki ou Mustapha Ben Jaafar ont plus d'honneur, et de vertu d'avoir refuser d'entrer au gouvernement et d'avoir clairement dit qu'ils attendaient les urnes pour y accéder.
Messieurs BRAHIM et CHEBBI, vous êtes des guignols, doubles d'opportunistes. Reste a savoir (ou a prouver) si durant BENALI, vous étiez réellement dans l'opposition ou seulement une énième façade du régime Benalien. Car contrairement aux autres opposants, vous n'avez pas étés inquiétés (ou si peu) contrairement aux autres cités plus haut.
Cela, l'avenir nous le dira.
En attendant, Bonne campagne, mais dites vous que les TUNISIENS ne sont pas dupes, et au mieux, vous ferez un score à un chiffre.
Votre place est dans le Muppet Show tels ces 2 vieux.
Vous savez que si vous ne reussissez pas dans votre carriere politique, vous pourrez encore changer de métier et vous essayer au doublage de ces 2 marionnettes.
Reste à savoir, si vous avez assez de talent pour cela...

Ahmed BRAHIM et Nejib CHEBB: Opportunistes... Surement!!

Ahmed Brahim et Nejib Chebbi


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Zizirider 5077 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine