Magazine People

C'est fini pour Charlie Sheen

Publié le 07 mars 2011 par Rene Lanouille
Les productions Warner Bros viennent d'annoncer le licenciement de Charlie Sheen de la série à succès "Two and a Half men". C'est fini pour Charlie Sheen Acteur le mieux payé du petit écran avec plus de 27 millions de dollars, Charlie Sheen se voit montrer la porte après une campagne médiatique de plus d'un mois qui l'a opposé aux producteurs de la série américaine. ce soir, Warner Bros a envoyé aux rédactions le communiqué suivant: " après avoir longuement refléchi, Warner Bros Television a décidé de mettre fin aux services de Charlie Sheen avec effet immédiat pour la série "two and a half men."

Warner bros est donc bien décidé à continuer la série à succès sans son acteur fétiche, qui a fait beaucoup pour la popularité de la série à travers le monde. "Two and a Half Men" a encore un an de contrat avec la chaîne CBS. Pour succéder à Charlie Sheen, on parle des acteurs John Stamos et Rob Lowe. Ces deux dernières semaines, Charlie Sheen se répandait en critique dans les médias contre les auteurs et producteurs de la série, les traitant successivement "d'idiots et d'incompétents."

Mais le divorce était de toute façon consommé depuis la dernière frasque de l'acteur à son domicile californien il y a environ un mois. Une véritable beuverie de 36 heures en compagnie de dames peu farouches avait conduit Charlie Sheen tout droit aux urgences de l'hôpital. Ses séjours en cure de desintox, son penchant pour les stars du porno et les prostituées sans oublier son attaque contre son ex-femme en 2009 avaient fini par lasser les producteurs de la série. On se doute que les avocats de Charlie Sheen vont maintenant contre-attaquer et que tout se règlera au palais de justice, comme dans une bonne série américaine !



Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines