Magazine Beauté

Y'a un truc qui m'échappe avec la crème 8h d'Elizabeth Arden

Publié le 08 mars 2011 par Beautysta
Y'a un truc qui m'échappe avec la crème 8h d'Elizabeth Arden
Vous avez sûrement toutes déjà entendu parler de cette fameuse crème, qui promet de faire des miracles sur la peau. Elle est toujours présentée comme étant le secret des stars, le soin magique qui répare et hydrate les peaux les plus abîmées, j'ai même entendu dire qu'elle améliore l'aspect de la peau et réduit les imperfections. Bref, que des bonnes choses, je suis jamais tombée sur une critique (j'aurais du chercher mieux). Ça faisait longtemps que je voulais la tester, pour me faire mon propre avis la-dessus. Je n'ai pas eu le temps de l'acheter, heureusement... car quelle ne fut ma surprise, lors de ma dernière commande Sephora, que de voir qu'on pouvait choisir des échantillons de cette fameuse crème. Quand mon colis est enfin arrivé, j'étais plus pressée de tester ces échantillons que de m'occuper de mes produits chéris pour lesquels j'avais payé le prix fort.
Avant de vous donner mon avis, voici ce que dis la marque:Ce fluide hydratant quotidien apaise, répare et protège le visage des agressions extérieures. Il est spécialement formulé pour hydrater la peau pendant huit heures et la protéger des rayons UV et autres agressions extérieures. Hydratée en continue, la peau est visiblement lissée, plus fraîche et rayonnante.
Mon avis:Franchement... je ne voyais pas ça comme ça!J'ouvre le petit échantillon et là je vois sortir un gel épais de couleur orange.
Y'a un truc qui m'échappe avec la crème 8h d'Elizabeth Arden
L'odeur me frappe tout de suite. Ça sent fort, ça sent mauvais, ça pue, j'y crois pas mes narines. Y'en a qui disent que ça sent le citron, mais je ne suis pas d'accord. Ça sent le pétrole, je vous le dis! D'ailleurs l'ingrédient principal est le Petrolatum. Bon, c'est peut être pas la même chose mais c'est étonnant.
Je procède ensuite à l'application sur le visage.J'ai peur, mais j'y vais les yeux (et les narines) fermés. Enfin, j'essaye de l'appliquer sur le visage, parce que je n'arrive pas. La petite noisette de crème que j'ai posé sur ma joue... et bah... elle est restée sur ma joue. Elle colle! Je n'arrive pas à faire pénétrer le crème, elle colle, je frotte comme une malade pour l'étaler sur tout le visage, et là ça sent de plus en plus fort. C'est une horreur.
Y'a un truc qui m'échappe avec la crème 8h d'Elizabeth Arden
Mes doigts collent à mon visage, je m'entête, il faut que ça marche. Donc je masse mon visage pendant des minutes et des minutes entières. Mon visage brille des mille feux, j'ai l'impression d'avoir appliqué de la graisse et non une crème. A ce stade, j'ai bien compris que ce n'est pas du tout une crème destinée aux peaux grasses et mixtes, mais quand même, je n'ai jamais vu ça. Finalement, à bout de forces j'ai du tout enlever avec un mouchoir. Et là aussi j'ai du bien frotter pour me débarrasser de cette "crème".
En conclusion, est-ce que je l'a recommande? Carrément pas! Je n'arrive pas à voir les points positifs de cette crème. Je veux bien croire qu'elle hydrate peut être bien les peaux très très sèches, mais personnellement je ne comprend pas qu'on puisse se sacrifier à ce point et appliquer un soin avec une texture et une odeur aussi désagréables, alors qu'aujourd'hui sur le marché on trouve quantité des crèmes hyper hydratantes et qui en plus sentent bon. (Et là tout de suite je pense à la crème de nuit Prodigieuse de Nuxe, que j'ai acheté il y a un certains temps et dont je vous parlerais en détail bientôt. Un véritable régal pour la peau et les narines).
Alors les filles, qu'en pensez-vous? L'avez vous testée? Êtes-vous une adepte de la crème 8h d'Elizabeth Arden?
PS: Désolée pour les photos pas terribles, je les ai prises avec mon Blackberry.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Beautysta 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte