Magazine Société

[Ventes d'armes - Droits de l'homme] En Ouganda, la difficile réintégration des enfants soldats | Rue89

Publié le 08 mars 2011 par Yes

Quatre ex-enfants de la LRA dans un centre à Kampala (Arnaud Bebien).

(De Kampala, Ouganda) Les rebelles ougandais de l’Armée de résistance du seigneur (LRA) continuent d’opérer impunément. Boutés hors de l’Ouganda en 2006 par le Président Yoweri Museveni, ils se sont « réfugiés » dans les pays voisins, en République démocratique du Congo (RDC), au Sud-Soudan, et en République centrafricaine.

Saccages, pillages, viols et assassinats, telle est la vie des fidèles prédateurs de Joseph Kony, visé par un mandat d’arrêt international depuis 2005. Ce chef rebelle de 50 ans, ancien pasteur, utilise des enfants soldats pour commettre ces ravages depuis la fin des années 1980.

Dans les rues de Kampala, la capitale ougandaise, il n’est pas rare de croiser ces gamin(e)s qui ont fui les rangs de la LRA. Livrés à eux-mêmes, leur existence est à jamais bousillée par ce qu’ils vu, entendu, et commis.

En Ouganda, la difficile réintégration des enfants soldats | Rue89.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Yes 3349 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine