Magazine Culture

Jérôme Kerviel est la nouvelle star

Publié le 29 janvier 2008 par Spies Virginie

J--rome-Kerviel.jpg

 
On entend parler que de lui depuis une semaine environ : Jérôme Kerviel ! Celui qui a fait perdre des millions à la Société Géniale. Qu'il s'agisse de parler de ce qu'il a fait, de la façon dont il l'a fait, d'en rire ou d'en pleurer, le nom de Jérôme Kerviel est sur toutes les lèvres, comme celui de Julien Doré au mois de juin dernier, ou encore comme celui de Carla Bruni il y a un mois et demi. Sur Facebook, il existe 6 Jérôme Kerviel, et un bon nombre de groupes lui sont consacrés comme "Du goudron et des plumes pour Jérôme Kerviel", ou encore "Le groupe des fans de Jérôme Kerviel". 
Ce qui me paraît nouveau (en dehors de l'exploit du jeune homme, bien sûr), c'est que l'on parle autant de Jérôme Kerviel en tant qu'individu, et qu'il soit tant traqué par les médias. Il y a encore quelques années, on aurait parlé des faits, de la banque, et moins de la personne devenue une sorte d'icône indispensable pour faire exister le récit. Comme si rien ne pouvait exister en dehors de la personnalisation des événements. Sans individu de chair et de sang, point de récit, finalement.

Enfin, la fiction n'est pas en reste. Car, comme l'a relevé Sarah hier soir sur le semioblog, M6 a bousculé ce lundi sa programmation : alors que le film La firme devait être diffusé en deuxième partie de soirée, la chaîne a préféré passer Trader, "l'histoire vraie d'un courtier modèle qui finit par défrayer la chronique..." La fiction avait envisagé la réalité, ce qui n'a pas échappé à M6 qui l'a même mentionné dans sa bande-annonce...
 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Spies Virginie 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte