Magazine France

France 3 : l’info régionale « vendue » à la PQR ?

Publié le 29 janvier 2008 par Torapamavoa Torapamavoa Nicolas @torapamavoa

Va-t-on vers une « privatisation » déguisée de l’information régionale sur France 3 ? Le SNJ, premier syndicat de journalistes, avec sa section de France 3, s’inquiète pour l’avenir de la plus grande rédaction européenne, après les révélations du site Internet « MediaPart » concernant des tractations en cours entre l’Élysée et la Presse Quotidienne Régionale.

Va-t-on vers une « privatisation » déguisée de l’information régionale sur France 3 ? Le SNJ, premier syndicat de journalistes, avec sa section de France 3, s’inquiète pour l’avenir de la plus grande rédaction européenne, après les révélations du site Internet « MediaPart » concernant des tractations en cours entre l’Élysée et la Presse Quotidienne Régionale.
Selon ce site, le schéma actuellement discuté aboutirait à un démantèlement de France 3. La structure nationale serait conservée sans publicité, mais ses décrochages régionaux, le midi pile et la tranche 18H30 - 20H30, seraient « confiés », avec leurs parts de publicité, à la PQR par la création de sociétés d’économie mixte intégrant aussi les collectivités locales, notamment les conseils régionaux.
De son côté, France 2 resterait dans le giron public, tout en ayant l’obligation de développer des partenariats sur les œuvres à forte valeur culturelle
Quid de l’information nationale de France 3 et du réseau régional d’information ? Quid des éditions locales ? Quid du pluralisme de l’information en régions alors que les principaux groupes de PQR ont déjà fait main basse sur la plupart des autres supports (quotidiens départementaux, hebdos locaux, radios et télés locales, sites Internet) et que, parallèlement, l’AFP y diminue sa présence ?
De nombreuses questions se posent. La preuve, s’il en fallait une, que l’annonce présidentielle de la fin de la publicité sur les chaînes publiques n’est que l’arbre qui cache la forêt de la réduction, à terme, du périmètre audiovisuel public.
Le Syndicat National des Journalistes, avec sa section de France 3, demande à la Présidence de la République de faire instamment toute la lumière sur les négociations en cours et les enjeux qui en découlent pour l’avenir de la chaîne.
Le SNJ en appelle également à la Présidence de France Télévisions afin qu’elle rende compte aux 5000 salariés de France 3, en temps réel et en transparence, des hypothèses en cours concernant l’avenir de l’information nationale, régionale, locale, et le devenir de ceux qui la font.
Paris,
le 28 janvier 2008
http://www.snj.fr/article.php3?id_article=601
http://torapamavoa.blogspot.com http://myspace.com/torapamavoa Non Nicolas! Le rap anti sarko !!

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

Dossier Paperblog