Magazine Science

Régler le problème en changeant de nom

Publié le 29 janvier 2008 par Raymond Viger

Posted on by Raymond Viger

Régler le problème en changeant de nom

() - Le gouvernement américain est farouchement opposé au financement public de la recherche sur les cellules souches d'embryons, n'est-ce pas? Alors pour se défaire en partie de ce boulet qui lui nuit depuis des années, le Registre américain des cellules souches embryonnaires, un organisme public, a trouvé la solution: changer de nom! Place au Registre des cellules souches humaines pluripotentes. Ça veut dire la même chose, mais à peu près personne ne s'en rendra compte...

Ce billet, ainsi que toutes les archives du magazine Reflet de Société sont publiés pour vous être offert gracieusement. Pour nous permettre de continuer la publication des textes ainsi que notre intervention auprès des jeunes, dans la mesure où vous en êtes capable, nous vous suggérons de faire un don de 25 sous par article que vous lisez et que vous avez apprécié.

Merci de votre soutien.

Guide d'intervention de crise auprès de personnes suicidaires

Régler le problème en changeant de nom Le guide d'intervention auprès de personnes suicidaires démystifie le suicide. Il permet d'aider les proches à reconnaître les signes avant-coureur du suicide et de déterminer qu'est-ce qui peut être fait pour soutenir la personne en crise.

Une section du guide est réservée aux endeuillés par suicide.

Le livre est disponible au coût de 4,95$.
Par téléphone: (514) 256-9000, en région: 1-877-256-9009
Par Internet: http://www.editionstnt.com/Livres.html Par la poste: Reflet de Société 4233 Ste-Catherine Est Montréal, Qc. H1V 1X4.

Filed under: Agence Science-Presse, Politique, Spiritualité, Uncategorized Tagué: | États-Unis, cellules-souches


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Raymond Viger 488 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte