Magazine

Les feux de l’amour ou massacre à la tronçonneuse ?

Publié le 29 janvier 2008 par Fred Desbordes

Posté par fdesbordes dans : vie quotidienne des romans , trackback

Les feux de l’amour ou massacre à la tronçonneuse ?

Chers bloggueurs du jour, bonjour,

Vous serez sans doute ravi d'apprendre que l'histoire de mon prochain bouquin se dessine progressivement. Depuis hier j'ai même trouvé le titre du roman. Mais voilà y'a un os. Est-ce que ça doit être une belle histoire ? de celle qui fait battre votre coeur, avec un happy end en guise de fin ou bien au contraire une belle histoire à faire pleurer dans les chaumières ?

Ce matin j'ai réussi à choper monsieur Floquet entre les portes coulissantes du petit Shopi de quartier pour lui demander son avis. Mais bon, monsieur Floquet n'aime que les auteurs classiques du 19ème siècle et franchement, je me vois mal raconter une fresque sociale islandaise à la Zola...

En plus j'avais prévu de faire mourir Bidule, mais on m'a quasiment interdit de le faire, sous prétexte que ce personnage est attachant. Alors quoi ? Est-ce Bidule doit rencontrer une Islandaise et élever un cheptel de moutons à Reykjavik ? Ou bien Bidule va noyer son chagrin dans l'alcool de patate, tituber et finalement presque se noyer dans un geyser ? Vous voyez le dilemne ? Ah, j'hésite. Je ne sais pas quoi faire...

Alors, donnez-moi votre avis, dîtes-moi ce que vous aimez, lâchez-vous, surtout si vous avez lu les bouquins, et on ne sait jamais, ça pourrait peut-être m'aider...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Fred Desbordes 190 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte