Magazine Info Locale

Rencontre avec Chantal Jouanno

Publié le 14 mars 2011 par Jflehelloco

Rencontre avec Chantal JouannoLundi 14 mars a eu lieu au ministère des sports une rencontre entre la ministre des sports Chantal Jouanno et les élus au sport des villes de plus de 30 000 habitants dans le cadre de l’ANDES (Association Nationale des Elus du sport).

J’ai pu pour la première fois apprécier la qualité d’écoute et le franc parler de la ministre. Il faut dire que la ministre connait bien ce domaine des sports étant elle-même une ancienne sportive de haut niveau avec un palmarès impressionnant en Karaté. J’ai trouvé appréciable que la ministre nouvellement nommé reçoive les élus et surtout précise à plusieurs reprises que les deux acteurs majeurs du sport sont les communes et l’Etat. Les communes dépensent en effet 9 milliards d’euros par an dans el sport et possèdent 80 % des installations sportives du pays.

Le vice président de l’AMF, Denis Merville et le Président de l’ANDES, Jacques Thouroude, ont insisté auprès de la ministre sur les points essentiels pour nos communes :

- Le respect de la liberté des communes de s’équiper comme elles le souhaitent.

- Le maintient du cofinancement (Etat, région, département et ville) afin de permettre un meilleur financement du sport. Ce cofinancement a bien failli disparaitre avec la création des conseils territoriaux.

- Le souhait que les villes ne soient pas obligées de revoir leurs installations dans la minute pour répondre aux ordres des fédérations. Quand un club monte d’une division il faut avoir le temps de s’adapter car si il redescend les équipements n’auront servi à rien.

- Une meilleure prise en compte des bénévoles qui ont bien du mal à s’y retrouver dans ces législations que ce soit pour monter un dossier de subvention ou tout simplement pour organiser une manifestation qui demande des contraintes de plus en plus importantes.

- Il y a un vrai besoin d’aide pour l’équipement, un « plan marshall » a été évoqué tellement le besoin est immense. En France les piscines, qui sont une des plus grandes attentes des élus, ont en moyenne 33 ans a d’ailleurs précisé la ministre dans ses réponses.

- Il faut que les clubs professionnels qui ont les moyens prennent en charge leurs besoins et non les collectivités qui elles doivent aider « le sport pour tous ».

-  Les collectivités doivent être aidées pour l’accueil et l’accompagnement des sportifs de haut niveau. N’est pas sportif de haut niveau qui veut. Ces 7000 sportifs, reconnus par l’Etat pour leurs performance, sont notre richesse. Ils doivent être aidés et donc les villes avoir la possibilité de leur proposer des contrats de manière plus simple.

Chantal Jouanno a fait une présentation de sa vision du rôle de l’Etat en matière sportive et on sent son envie de mettre un peu plus la pression sur les fédérations et les ligues. C’est une délégation de service public qui est confiée par l’Etat, il est normal d’apprécier le service rendu en échange.

Elle a également rappelé que notre pays avait un vrai souci dans sa capacité à organiser des événements. On n’a pas assez tiré les leçon de l’échec face à Londres pour les jeux de 2012.

Pour les normes sportives, elle a rappelé qu’elles ne pouvaient concerner que les sports de compétition et non le sport pour tous. Elles ne doivent jamais être à visées commerciales (comme ce fut le cas pour le Basket à une époque).

La ministre a insisté sur l’importance du sport dans le cadre du développement durable, cela m’a fait sourire car justement, nos jeunes conseillers municipaux de Saint-Maur ont décidé de travailler à un événement qui va mixer sport et développement durable, preuve que la vérité sort bien de la bouche des enfants.

Elle a également évoqué le sport dans le cadre de l’enseignement, notamment avec la conférence sur les rythmes scolaires et avec les expérimentations qui sont faites actuellement de sport l’après midi. Elle a rappelé que les collectivités étaient les mieux placées pour gérer les différents temps scolaires et périscolaires et les coordonner.

La ministre a insisté sur la future assemblée du sport, qui va voir le 29 mars et devra définir les priorités nationales et le « qui fait quoi » dans le domaine sportif. Elle suivra également le respect des engagements pris. « L’idée est que cette assemblée survive à tous les remaniements possibles » a insisité une nouvelle fois la ministre. Trop souvent les projets ne perdurent pas. Et elle a souhaité également que les collectivités soient présentes avec le meme poids que les fédérations. L’Assemblée du sport devrait regrouper des représentants de l’Etat, des collectivités territoriales, du monde sportif, de la société civile et du monde économique qui finance le sport.

C’est d’ailleurs sur le financement du sport que j’ai alerté la ministre lors du débat qui a suivi. J’ai rappelé la difficulté pour les associations de trouver des sponsors ou mécènes. Et le soucis pour une collectivité d’aider les associations pour trouver des financements privés. Sur Saint-Maur nous travaillons à la création d’un fond de dotation qui devra permettre un financement du sport de haut niveau et ainsi dégager du crédit pour le « sport pour tous ».

Une réunion bien sympathique avec une ministre active et volontaire. Reste après à voir si elle aura les moyens de ses ambitions, notamment au niveau des futurs budgets. Car un des points qui a été évoqué et fait un peu peur c’est l’avenir des emplois sportifs aidés dont on ne sait pas comment les rendre pérennes.

La ministre a conclu sur un point essentiel : « le sport est un endroit de partage », on peut en effet s’y retrouver, mouiller le maillot ensemble que l’on soit riche ou pauvre. C’est un facteur essentiel de la cohésion sociale.

Pour en savoir plus sur le sport, je vous invite à lire ce petit guide des chiffres clés sur sport édité par le ministère. Vous saurez tout sur le nombre de sportifs de haut niveau, sur le nombre de licenciés, sur le coût du sport, sur le nombre de cours de tennis, etc. : cliquez ici


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jflehelloco 5145 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine