Magazine

Aujourd'hui, je décide d'être heureux (Le voyageur de la sagesse - 5)

Publié le 28 janvier 2008 par Do22 @DominiqueJeann
Voici la décision offerte à David Ponder lors sa cinquième rencontre, avec Anne Frank, petite juive qui a écrit Le journal d'Anne Frank durant la deuxième guerre mondiale.

Aujourd'hui, je décide d'être heureux

famille1_resize.gif A partir d'aujourd'hui, je suis heureux car je comprends désormais le concept du bonheur.
Rares sont ceux qui, avant moi, ont su saisir la vérité de cette loi physique qui permet de vivre heureux tous les jours que Dieu fait.
Je sais à présent que le bonheur n'est pas un spectre qui flotte autour de ma vie et s'y introduit de temps à autres. Le bonheur est un choix. Le bonheur est le résultat de certaines pensées, de certaines activités qui, à leur tour, déclenchent une réaction chimique dans mon corps. Cette réaction provoque une euphorie qui peut paraître éphémère à certains mais que je contrôle totalement.
Aujourd'hui, je décide d'être heureux. 
J'accueillerai chaque nouvelle journée en riant.
Dès mon réveil, je rirai sept secondes. Même après un si court laps de temps, l'enthousiasme me fait bouillonner les sangs. Je me sens différent. Je suis différent ! Je suis ravi d'entamer une nouvelle journée. J'en guette chaque opportunité. Je suis heureux !
Le rire est la manifestation de l'enthousiasme et je sais que l'enthousiasme est le carburant qui anime le monde. Je ris quand je suis seul et je ris quand je parle avec les autres. J'attire les gens parce que j'ai le rire dans le coeur. Le monde appartient aux enthousiastes car les gens les suivront n'importe où !
Aujourd'hui, je décide d'être heureux.
Je sourirai à tous ceux que je rencontrerai.

Mon sourire est devenu ma carte de visite. C'est en fait l'arme la plus puissante que je possède. Mon sourire a la force de forger des liens, de briser la glace et d'apaiser les tempêtes. J'utiliserai constamment mon sourire. Grâce à lui, les gens avec qui j'entrerai en contact quotidiennement décideront d'appuyer mes causes et de me suivre. Je commencerai toujours par le sourire. Ce déploiement de bonne volonté indiquera aux autres ce que j'attends en retour.


Mon sourire est la clef de mes émotions. Le sage a dit : «Je ne chante pas parce que je suis heureux. Je suis heureux parce que je chante !». Lorsque je décide de sourire, je me rends maître de mes émotions. Le découragement, le désespoir, la déception et la peur finiront toujours par se flétrir devant mon sourire.

Aujourd'hui, je décide d'être heureux.
Je possède un esprit plein de gratitude.

Autrefois, certaines situations avaient le don de me décourager, jusqu'au jour où j'ai comparé mes conditions de vie avec celles d'autres personnes moins chanceuses. Une simple brise élimine la fumée qui flotte dans l'air. De même, un esprit reconnaissant chasse-t-il le nuage du désespoir. Il est impossible aux semences de la dépression de prendre racine dans un coeur reconnaissant.
La vie m'a gratifié de nombreux dons et je n'oublierai jamais de lui en être reconnaissant. Trop souvent, j'ai fait de mes prières les lamentations d'un mendiant en demandant toujours davantage, sans pour autant songer à remercier de ce que je possède déjà. Je ne désire pas passer pour un enfant avide, ingrat ou irrespectueux. Je suis heureux de voir, d'entendre, de respirer. Et si ma vie devait jamais recevoir encore davantage que ces bienfaits, alors j'exprimerais ma reconnaissance pour ce miracle qu'est l'abondance.
J'accueillerai chaque nouvelle journée d'un sourire. Je sourirai à tous les gens que je rencontrerai. Je possède un esprit reconnaissant.

Aujord'hui, je décide d'être heureux.

Extrait de Le voyageur de la sagesse d'Andy Andrews

 

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Do22 765757 partages Voir son profil
Voir son blog