Magazine

Une source de satisfaction nourissante

Publié le 27 janvier 2008 par Do22 @DominiqueJeann
iStock_000005663308XSmall2.jpgJe m’obstine à obtenir la satisfaction d’une source non nourrissante
ou,
Quelles sont les caractéristiques d’une source de satisfaction nourrissante ?
Pour prendre en charge la responsabilité de notre satisfaction, nous avons intérêt à nous adresser à des sources de satisfaction potentiellement nourrissantes. Lorsqu’on s’adresse à une personne afin de combler un besoin, nous aurons plus de chances d'y trouver un assouvissement si les conditions suivantes sont remplies :
1. La personne est au courant de nos besoins
Cette première caractéristique est importante pour que la personne, source de satisfaction puisse se positionner. Si elle ne sait pas ce qu’on attend de son contact, il sera difficile pour elle d’y répondre et même de refuser clairement d’y répondre.
Il est également important pour la personne qui cherche à se nourrir de montrer son besoin pour que quelqu'un puisse y répondre. On ne peut pas nourrir un besoin qui n’est pas assumé devant l’autre. Toutes les tentatives de l’autre pour y répondre tomberont à plat. Tant que je ne suis pas prêt à assumer un besoin devant l’autre, je ne pourrai le combler.
2. Cette personne éprouve de l'intérêt
Si je veux obtenir satisfaction dans mon contact avec l’autre, c’est important qu'il ait de l’intérêt pour ce genre d’échange avec moi. Chacun a le droit de choisir s’il est, oui ou non, intéressé à ce qu’une autre personne se nourrisse de lui. Je rappelle que se nourrir d’une personne sans son consentement, c’est de l’abus. Et un consentement nécessite la liberté d’accepter ou de refuser. Si cette liberté n’est pas présente, aucun consentement n’est possible.
3. Cette personne est disponible
L’autre doit être disponible pour avoir un contact avec moi et pour envisager le genre d’échange que je lui propose. Par disponibilité, j’entends disponibilité de temps mais aussi disponibilité intérieure. Si, par exemple, je veux parler de mes problèmes personnels et obtenir de l’écoute à ce sujet, j’ai intérêt à m’adresser à une personne disponible pour ça ! Une personne qui est déjà dépassée par ce qu’elle vit risque bien de ne pas être disponible. Une personne qui n’a pas de temps n’est pas disponible. Une personne fatiguée n’a pas non plus la même disponibilité qu’une personne reposée.
4. Cette personne a la capacité
L’autre doit aussi être capable ! Certaines personnes connaissent le besoin de l’autre, sont intéressées et disponibles pour collaborer à leur satisfaction mais n’en sont pas capables ! Tous ne sont pas capables d’affection, d’écoute, d’empathie, etc. Ces aptitudes sont développées chez certaines personnes et non chez d’autres.
Chacune de ces conditions à remplir est non seulement importante mais nécessaire. Une seule de ces caractéristiques absente rend la source non nourrissante.
Je souhaite que ces informations vous aideront à :
- Comprendre ce qui rend une source non nourrissante.
- Mieux évaluer le potentiel nutritif des sources de satisfaction à qui vous vous adressez pour répondre à vos besoins.
- Vous orienter vers des sources de satisfaction potentiellement satisfaisantes.
Tiré de Redpsy
.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Do22 765757 partages Voir son profil
Voir son blog