Magazine Société

Marché de Puces et autres humeurs qui grattent...

Publié le 19 mars 2011 par Chroniquesmabanlieue

IMG00327-20110319-1811.jpgQuel point commun entre trois vieux Elle de 1972, deux livres de philo et deux bouquins de socio ?

  • Réponse A: le Marché aux Puces de Saint-Ouen.
  • Réponse B: ma reprise d'études en Master 2 au Celsa.
  • Réponse C: des Elle pour lire vraiment, le reste pour faire semblant d'être intelligente.

J'ai adoré la mine amusée du vendeur de la Librairie de l'Avenue, située au coeur du plus grand marché d'antiquités du monde, quand il a envisagé l'éclectisme de mes lectures.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Bon et mauvais marché ?

    En poursuivant ma réflexion sur notre société-marché, j’arrive à une nouvelle curieuse idée. Que désirons-nous ? Une économie prospère, c'est-à-dire qui crée... Lire la suite

    Par  Christophefaurie
    SOCIÉTÉ
  • Marché Fermier Virtuel

    Marché Fermier Virtuel

    Virtual Farmer's MarketLors d'un aprés-midi au marché, j'ai vu un flyer qui semblait intéressant car il proposait de mettre les acheteurs en contact avec les... Lire la suite

    Par  Frenchyncarolina
    HUMEUR, SOCIÉTÉ
  • Marché et libéral

    Dans la pensée libérale, le marché est l’outil ultime de « destruction créatrice ». Le simple fait d’installer un marché garantit l’innovation, et le bonheur. Lire la suite

    Par  Christophefaurie
    SOCIÉTÉ
  • Planète : tas de puces

    Planète puces

    “Les pays sont remplis de gens qui passent leurs journées entières à s’inquiéter de tout ! Ils s’inquiètent de l’air, de l’eau, de la terre. Lire la suite

    Par  Jlhuss
    HUMEUR, SOCIÉTÉ
  • Internet, défaite du marché ?

    L’économiste juge que Google est un monopole dont on ferait bien de s’occuper. Ce qui est curieux dans cette affaire est qu’à l’époque de la « Nouvelle... Lire la suite

    Par  Christophefaurie
    SOCIÉTÉ
  • Marché et emploi

    Progressivement une idée a émergé de ce blog. Et si nos politiques avaient voulu transférer les services publics au privé, simplement pour créer de nouveaux... Lire la suite

    Par  Christophefaurie
    SOCIÉTÉ
  • Confiance et marché

    Les génies de l’économie se sont demandés pourquoi le marché, cette merveille de l’humanité, n’avait pas aboli l’entreprise. Ils ont fini par penser, mais avec... Lire la suite

    Par  Christophefaurie
    SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Chroniquesmabanlieue 24 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine