Magazine Photos

Tunisie: La révolution pour un avenir meilleur!

Par Haykel

Concert Tunisie.jpgUne Tunisie debout

Après la chute du dictateur Ben Ali et malgré un passage à vide qui heureusement n’a pas perduré, la Tunisie est restée debout grâce à ses hommes et ses femmes de l’intérieur et à son importante communauté vivant à l’étranger. Tous les tunisiens sans exception ont œuvré de concert et tout naturellement par amour du pays, par respect à la patrie et par reconnaissance aux 300 martyrs et aux 700 blessés pour que ce pays reste la tête haute. Fiers de cette révolution pacifique pour la liberté et la dignité.

Les tunisiens de Genève
Les tunisiens de Genève qui ne sont pas restés inactifs pendant la révolution entament une nouvelle page avec la mère Patrie. Après la résistance et la traque des biens illicites du clan Ben Ali-Trabelsi place maintenant à la solidarité avec les plus démunis. Une nouvelle association vient de voir le jour dans la cité de Calvin forte d’une vingtaine de membres actifs pour accompagner les tunisiens dans leur longue marche vers la démocratie. « Citoyens Solidaires » c’est son nom. La Tunisie est son étendard et son but est le soutien à tous ceux qui aspirent à une citoyenneté active dans la dignité et la liberté.

"Citoyens Solidaires" made in Tunisia
La première action citoyenne de « Citoyens Solidaires » est l’organisation à Genève le vendredi 8 avril d’une grande soirée dédiée à la nouvelle Tunisie. Dans la mythique salle de l’Alhambra une brochette de vedettes tunisiennes tiendra l’affiche de 19h30 à minuit dans le but de divertir mais surtout de collecter des fonds pour venir en aide à l’une des villes les plus défavorisées et les plus oubliées par l’ancien régime et celui qui l’a précédé. Rattachée au gouvernera de Kasserine qui a payé un lourd tribut  à la révolution du 14 janvier, la ville de Thala (6 martyrs et 9 blessés par balles) comme bon nombre d’autres villes a souffert d’un déficit chronique de manque de sollicitation et ce depuis toujours.

Thala, l'oubliée

Les villes loin du littoral n’existent que su

Sans titre.jpg
r la carte géographique du pays. C’est une excellente initiative que de tendre la main à Thala, l’oubliée. Vu le sérieux qui anime les membres de l’association « Citoyens Solidaires » et les garanties qu’on nous présente telles que suivi et traçabilité en tout temps de l’argent qui sera récolté nous ne pouvons qu’adhérer à ce projet et apporter notre soutien. Parmi les artistes qui seront présents à Genève le 8 avril prochain on peut citer Lotfi Abdelli, Mounir Troudi, Yousra Dhahbi, Ghalia Benali, Moufadhel Adhoum et Azzedine Jazouli, Emel Mathlouthi, Solam et Soraya...tous ont accepté de se produire gratuitement. L’office National du Tourisme Tunisien et Tunisair en Suisse s’occuperont du transport et en attendant de trouver des sponsors pour l’hébergement déjà quelques artistes ont accepté de loger chez leurs compatriotes à Genève. Ce n’est pas beau la solidarité!


A la Maison des Associations
Par ailleurs, à signaler que ce vendredi 25 mars à la Maison des Associations aura lieu un débat avec la participation de Hamma Hammami militant tunisien porte parole du PCOT (Parti communiste des ouvriers de Tunisie) et Ahlem Belhadj (ex-Présidente de l'Association tunisienne des femmes démocrates). Le groupe de reggae tunisien Brabra Roots conclura la soirée avec un petit concert.

Et demain est un autre jour!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Haykel 14399 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines