Magazine France

« Monsieur une connerie par jour » a encore frappé

Publié le 24 mars 2011 par Gédécé @lesechogaucho

« Monsieur une connerie par jour » a encore frappé

Chose promise, chose due… à Martine Billard, du parti de gauche, ici.

Le ministre de l’Intérieur récidive en matière de dérapage verbal. Voici la réaction que j’ai adressée à la presse.


Propos de Claude Guéant : problème de français ou message inavoué ?

C’est la deuxième fois que l’entourage de Claude Guéant explique les propos inadmissibles du Ministre de l’intérieur par des problèmes de syntaxe. Ce dernier vient en effet de sous entendre que les usagers des services publics ne devraient pas porter de signes religieux.

Aurait-il de graves lacunes dans la maîtrise de notre langue, ce ministre qui vient pourtant de réaffirmer dans la loi l’obligation de la maîtrise du français pour pouvoir accéder à la nationalité ?

Ou ne serait-ce pas plutôt une tactique assumée de se dire que l’opinion publique retiendra le premier message plutôt que le rectificatif ?

Car le message est là, répété jour après jour par Nicolas Sarkozy ou par son ministre de l’Intérieur pour imposer l’idée que nous sommes dans une guerre de civilisation entre chrétienté et islam. Une croisade comme dirait Claude Guéant.

En ciblant implicitement une seule religion, l’UMP est engagée dans une course sinistre avec le FN. C’est à celui qui attaquera le plus les immigrés à grands coups d’amalgames et en cultivant les peurs : un jour anti Rrom, le lendemain anti islam. Et demain ?

Cette surenchère incessante doit s’arrêter. La xénophobie d’État n’est pas plus acceptable que celle du Front National.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte