Magazine Côté Femmes

Perseverare diabolicum

Publié le 25 mars 2011 par Juval @valerieCG

Guy Birembaum, après la chronique de Sophia Aram, par un rappel historique, montre que la diabolisation du Front National lui a toujours permis de renforcer ses positions.

Certes. Mais la position de Tapie de 92, pour calculée et stratégique qu’elle fut, serait surtout, en 2011, complètement incomprise.

QUARANTE-CINQ pour 100 des électeurs voient le FN comme un parti comme les autres.

Je rappellerai les propos de M. Gollnish tenus en 2004. Gollnish n’est pas un membre lambda du FN et a même été candidat à la présidence du parti.  Aujourd’hui deux membres du parti sont accusés, pour l’un d’avoir posé posé devant le drapeau nazi, pour l’autre d’avoir mis dans son profil facebook des images plus que douteuses.
Ce n’est pas comme si les récentes déclarations de J.M. le Pen n’avaient pas été audibles.

Il apprait donc extrêmement difficile de considérer le vote FN comme uniquement « protestataire ».

Mais avant, de parler de « diabolisation » du FN – l’idée d’un front républicain oblige à se demander si le FN est ou non républicain – peut-être conviendrait-il de rappeler l’extraordinaire dédiabolisation de la parole raciste depuis quelques années.

Encore une fois, je gère des communautés de grands journaux depuis de nombreuses années. Si je ne peux qu’analyser ce que je lis – et pas l’immense majorité de ceux qui ne commentent pas sur Internet – , il est en tout cas clair que la parole raciste s’y est complètement libérée et décomplexée. J’avais  partiellement et rapidement analysé les raisons purement structurelles ici mais on ne peut pour autant, oublier les quelques dizaines de réactions du gouvernement et affiliés qui ont permis, peu à peu, à rendre acceptable l’idée d’un racisme « acceptable ».

Le « bruit et l’odeur » de Chirac qui l’a, avec justesse, poursuivi des années , ferait effet de pet de lapin aujourd’hui.

Si très peu mettent en avant la couleur de peau comme gage de qualités ou défauts spécifiques, on parle maintenant de la culture.
Le noir a une culture spécifique – la culture d’Africanie – où l’on viole, épouse 50 femmes qu’on bat et qu’on excise. Mais attention on ne parle que de culture cela n’est pas raciste.
Sinon l’on attaque sur l’islam, le musulman serait produit d’une culture mortifère. L’on tentera vainement de demander comment un milliard de personnes peuvent toutes être issues de la même culture (et être aussi peu douée pour nous asservir, nous autres).  Encore une fois, on ne parle pas de race, mais de culture, la culture issue de la Musulmanie.

Alors, peut-être, faudrait-il demander à Sarkozy si la stratégie du « gros rouge qui tâche » – je le cite – n’a pas avant tout servi le FN, et ce très durablement.

Rappels.

Février 2007 : « Personne n’est obligé d’habiter en France. Mais quand on habite en France, on respecte ses règles, c’est-à-dire qu’on n’est pas polygame, qu’on ne pratique pas l’excision sur ses filles, on n’égorge pas le mouton dans son appartement. » Nicolas Sarkozy.

Novembre 2007 : « Si vous rêvez d’une société idéale dans laquelle il n’y aurait que des citoyens honnêtes, propres, … la vérité c’est que c’est un combat permanent » Hortefeux sur M6 dans Capital face à Guy Lagache à propos des sans-papier.

Novembre 2008 : « Si les « candidats de couleur » n’ont pas été élus lors des derniers scrutins c’est « parce qu’ils n’avaient pas le niveau d’une l’élection« . Patrice Ollier.

Janvier 2009 : Brice Hortefeux a rappelé en présentant Amara qu’elle était « une compatriote ». « Comme ce n’est pas forcément évident, je le précise« , a-t-il alors ajouté.

Avril 2009 : « À travers cette image, je vois ma femme de ménage« . Alain Destrem, vice-président du groupe UMP Paris, à propos d’une photo de Ségolène Royal en boubou au Sénégal.

Septembre 2009 : « Il ne correspond pas du tout au prototype. Il en faut toujours un. Quand il y en a un, ça va. C’est quand il y en a beaucoup qu’il y a des problèmes« . Brice Hortefeux à propos d’un militant d’origine maghrébine.

Novembre 2009 : « Il est temps qu’on réagisse, parce qu’on va se faire bouffer« . « Par qui ?« , lui demande un journaliste. « Y’en a déjà dix millions [d’immigrés], dix millions que l’on paye à rien foutre« . André Valentin, maire de Gussainville.

Décembre 2009 : « Moi, ce que je veux du jeune musulman, quand il est français, c’est qu’il aime son pays, c’est qu’il trouve un travail, c’est qu’il ne parle pas le verlan, qu’il ne mette pas sa casquette à l’envers« . Nadine Morano face à un jeune homme qui l’interrogeait sur la compatibilité de l’islam avec la république.

Mars 2010 : Il vaut mieux un « symbole du corps français traditionnel ». « Schweitzer c’est parfait, un vieux protestant, parfait« . Gérard Longuet, à propos de Malek Boutih et de sa potentielle nomination à la tête de la Halde.

Juin 2010 : Hortefeux est condamné pour  » injure non publique envers un groupe de personnes à raison de leur origine ».

Août 2010 : « Ils ne parlent pas notre langue, ils n’ont pas de quoi vivre et ils n’éduquent pas leurs enfants qui sont peu scolarisés (…) Ils vivent comme des rats et c’est intolérable de fermer les yeux la dessus. » Anh Dao Traxel, fille de Chirac.

Octobre 2010 : « Rama Yade dans le Val d’Oise, ce sera bien plus couleur locale que dans les Hauts-de-Seine. »

Janvier 2011 :   »C’est moi ou les seuls joueurs français qui n’ont pas chanté la Marseillaise sont les cinq blacks de l’équipe ? » Geoffroy Baudot, président du « Campus filières pro » de l’UMP

Février 2011 :  »Ce n’est pas l’image de la France, l’image de la France rurale, l’image de la France des terroirs et des territoires, celle qu’on aime bien » Christian jacob à propos de DSK.

Mars 2011 : Invitation d’Eric Zemmour, condamné peu de temps avant pour incitation à la haine raciale et à la discrmination par le club des Réformateurs d’Hervé Novelli

Mars 2011 : Suspension de la suppléante d’un candidat UMP aux cantonales qui depuis, plusieurs mois, multipliait les blagues racistes et homophobes.

Mars 2011 : « Français d’origine musulmane« . François Fillon à l’Assemblée Nationale.

Mars 2011 : « Si vous parlez de l’attachement à la France, du patriotisme, la plupart des électeurs du FN sont plus proches des électeurs de l’UMP que de ceux du PS. Vous savez, quand vous entendez des gens comme Sandrine Mazetier, vous croyez vous rappeler la notion du parti de l’étranger« , explique Christian Vanneste.

Mars 2011 : « Les Français, à force d’immigration incontrôlée, ont parfois le sentiment de ne plus être chez eux (…) de voir des pratiques qui s’imposent à eux et qui ne correspondent pas aux règles de notre vie sociale. » Claude Guéant, sur europe1.

Mars 2011 :  » Heureusement le Président a pris la tête de la croisade pour mobiliser le conseil de sécurité des Nations unies, et puis la Ligue arabe, et l’Union africaine ». Claude Guéant, Tlak du Figaro.

Ces petites phrases, essaimées, ajoutées les unes aux autres, peu contestées, très vite oubliées, créent, sans nul doute, plus que toutes les Sophia Aram du monde, une atmosphère propre à la montée claire du Front.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Juval 59548 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine