Magazine Humanitaire

Libye : le CICR visite 50 détenus à Benghazi

Publié le 27 mars 2011 par Frédéric Joli

 Genève/Benghazi (CICR) – Le 24 mars, le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a entamé une nouvelle série de visites à des personnes – notamment des soldats libyens – détenues par l’opposition armée libyenne à Benghazi.

Conformément aux procédures de travail habituelles du CICR, les délégués de l’institution ont enregistré 50 personnes détenues dans des installations militaires, et ont eu des entretiens sans témoin avec ces détenus pour évaluer leurs conditions de détention et le traitement qui leur était réservé.

« Nos conclusions seront transmises directement aux responsables de leur détention et elles seront confidentielles, conformément à la procédure que nous appliquons ailleurs », a déclaré Dany Merhy, membre de l’équipe du CICR qui a effectué cette visite. Le droit international humanitaire établit que les personnes détenues en rapport avec un conflit armé ont droit à un traitement humain en toutes circonstances. Elles doivent à ce titre être protégées contre la curiosité publique.

Il y a dix jours, juste avant que le CICR ne doive retirer temporairement son personnel de Benghazi pour le transférer dans la ville de Tobrouk, plus à l’est, des délégués avaient déjà entamé une première visite d’une cinquantaine de personnes détenues dans le palais de justice de la ville. Au début de cette semaine, le CICR avait aussi pu se rendre auprès de deux détenus blessés qui se trouvaient dans un hôpital de Benghazi, aux mains de l’opposition.

Le CICR poursuit ses efforts afin de pouvoir visiter toutes les personnes détenues, qu’elles soient aux mains de l’une ou l’autre des parties au conflit.

éé

éé


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Frédéric Joli 39938 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog