Magazine France

Cantonales 2011 : Déroute à Droite, un chemin à Gauche …

Publié le 28 mars 2011 par Ps76

Aubry Martine cantonales 2011 Reuters/Robert PrattaC’est une certitude, le Parti socialiste a remporté, dimanche soir, les élections cantonales à l’issue d’un second tour qui a confirmé les tendances du premier. Le PS gagne plusieurs départements sur l’UMP et n’en perd qu’un. L’objectif d’en détenir plus de 60 est largement rempli par Martine Aubry. Le FN, obtient deux élus. C’est l’échec d’un système, celui du Sarkozysme, c’est le désaveu de la Droite qui a balbutié une réponse mi-chève, mi-chou face à l’extrêmisme …

A Gauche, le PS reste humble et affirme que les Français posent des questions et attendent les socialistes sur leurs réponses. Le 5 avril, le PS dévoilera d’ailleurs un grand projet pour la France. Benoît Hamon, porte-parole du PS, parle de responsabilité de la gauche pour bien montrer qu’il y a deux voies. Sur le financement de la solidarité, sur les conditions dans lesquelles on se loge, sur les salaires, l’emploi, l’éducation, il y a bien des solutions de gauche et des solutions de droite. Ca clive le débat politique et cela va réalimenter de façon positive le débat politique.

A Droite, si on tente de mimiser la déroute de l’UMP qui a tout fait pour “étouffer” cette élection et de masquer les mauvais sondages donnant encore Sarkozy battu dès le premier tour en 2012. Sous cape, les langues se délient, la remise en cause commence à pointer son nez. Les débats sur la laîcité, un certain esprit “islamophobe” ponctué par des déclarations de plus en plus “suivistes” de l’extrême droite des militants jusqu’à des Ministres de la République font dire à Baroin que cela doit être repris en main ….


Martine Aubry par franceinter

De son côté, Martine Aubry regarde ces résultats avec tact. Car elle y voit combien notre pays va mal. Elle note, de la part des Français, une demande de changement et un retour d’une certaine confiance vers la gauche, qu’elle prend avec gravité. La première secrétaire du Parti socialiste veut réaffirmer une cohérence, un projet, à la fois pour redresser la France, qui en a besoin, tant sur le plan économique que sur son poids dans le monde, mais aussi pour rendre justice aux Français, recréer une société juste.

Le vote d’hier fut un vote de crise politique pour la France qui donne un sentiment de responsabilité et de gravité. Selon un sondage BVA-Absoluce-Les Echos et France Info, sur la question selon laquelle le Front national devrait être à présent considéré comme un parti comme les autres? », pour la première fois, 52% des personnes interrogées répondent “oui !

L’abstention a battu un record à l’occasion des élections cantonales avec 55,15%, c’est dire l’étendue du travail de proposition, de (re)légitimation et de transformation qu’il reste à faire là devant nous. L’étape de la présentation du projet socialiste puis les primaires du PS en tant qu’acte démocratique fort, contribueront entre autre, à aller vers nos concitoyens, proposer une alternative “positive” et crédible pour réparer la France.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ps76 782 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte