Magazine Politique

La règle de trois

Publié le 28 mars 2011 par Thebadcamels

La règle de troisTrois c’est bien. Depuis l’enfance on nous l’a bien fait comprendre: les trois petits cochons, les rois mages ou encore les trois mousquetaires. Certes les Tortues ninja étaient quatre mais on ne se souvenait jamais du nom de la dernière, certes les balles de tennis sont vendues par boite de quatre, mais la quatrième n’est là que pour être perdue dans les arbres qui longent le court. Plus tard, c’est à partir de la classe de Troisième que l’on commence à s’affirmer et que les personnalités fades portent des baskets Adidas à trois bandes, commencent à ajouter du rhum (si possible Trois rivières) dans leur jus d’orange et écoutent Trio.
Réticent au changement et manquant souvent de vivacité, le cerveau humain ne s’en remet jamais vraiment et peine à dépasser la frontière du trois. A l’une des rares époques de notre vie où nous avons un peu réfléchi, la réflexion n’était recevable que sous la forme de trois parties, trois sous-parties, voire trois sous-sous-parties pour les meilleurs. Ensuite lors de nos pires heures de bêtise étudiante, il a toujours été difficile de dépasser le trio JVS (jeudi-vendredi-samedi), même les plus idiots se couchant tôt le dimanche soir. Les podiums n’accueillent que les trois premiers et on ne souvient jamais du malheureux quatrième bien qu’il soit souvent Français.
Pourtant il n’est pas toujours facile d’être sur le podium, en particulier lorsqu’on est Noir, Tommie Smith and John Carlos en savent quelque chose. D’aucuns l’ont bien compris et se régalent au pied du podium avec leur médaille en chocolat, ou plus exactement en cacao. Le plus Français des dictateurs africains en a fait l’heureuse expérience. Le père Gbagbo faisait la une de la plupart des quotidiens nationaux jusqu’au moment où trois évènements plus importants l’ont fait rétrograder en quatrième position.
La Lybie, le Japon puis le Portugal occupent tous les esprits et plus personne n’a la force d’assumer un quatrième drame, permettant ainsi à Lolo de continuer de faire des safaris en pleine ville avec ses potes. Hilary, pourtant experte dans une certaine manifestation du chiffre trois dite du ménage à trois, a beau déclarer que la pression s’accentue sur notre ami africain et que son départ du pouvoir est imminent, plus personne n’y croit vraiment tant qu’il ne sera qu’au pied du podium.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Terrible "règle de trois" .

    Terrible "règle trois"

    Petit Larousse illustré 1989 : " Calcul d’un nombre inconnu à partir de trois autres connus, dont deux varient soit en proportion directe, soit en proportion... Lire la suite

    Par  Guy Marion
    FORMATION, POLITIQUE, SCIENCE, SCIENCE & VIE, SOCIÉTÉ
  • Les trois tamis

    Un jour, quelqu'un vint voir Socrate et lui dit : - Écoute, Socrate, il faut que je te raconte comment ton ami s'est conduit. - Arrête ! interrompit l'homme... Lire la suite

    Par  Unpeudetao
    SOCIÉTÉ, SOLIDARITÉ
  • Trois semaines en veilleuse

    En raison des vacances, le blog est mis en veilleusee durant trois semaines. Reprise le 5 mai. Pour faire passer le temps, je me propose, comme en 2010, de... Lire la suite

    Par  François Collette
    SOCIÉTÉ
  • Socrate : Les trois tamis

    Un jour, quelqu'un vint voir Socrate et lui dit : - Écoute, Socrate, il faut que je te raconte comment ton ami s'est conduit. - Arrête ! interrompit l'homme... Lire la suite

    Par  Unpeudetao
    SOCIÉTÉ, SOLIDARITÉ
  • Dépassement des trois mille

    Cela fait quelques temps que ce blog a dépassé les trois mille billets. On reproche aux réseaux sociaux de faire de nous de moutons de panurge incapables de... Lire la suite

    Par  Christophefaurie
    SOCIÉTÉ
  • Trois minutes de Borloo

    Trois minutes Borloo

    Aux dernières nouvelles, il semblerait que Borloo ait choisi de faire sortir les radicaux de la majorité présidentielle. Il voulait annoncer ça en grandes pompe... Lire la suite

    Par  H16
    SOCIÉTÉ
  • Trois p'tits voeux...

    Trois p'tits voeux...

    Il y a fort fort longtemps, une amie brésilienne m'avait offert un de ces petits bracelets porte-bonheur qui viennent de Salvador de Bahia, au Brésil. Je me... Lire la suite

    Par  Etsinonrien
    CULTURE, HUMEUR, SOCIÉTÉ

A propos de l’auteur


Thebadcamels 322 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines