Magazine Poésie

La vieille mourante (Andrée Chedid)

Par Arbrealettres
La vieille mourante (Andrée Chedid)


La vieille mourante

Coffrée dans ton lit-cage
Livrée aux mécaniques
Vieille ô si vieille
La mort hésite à t’accueillir

Tête burlesque
Sous les vrilles des cheveux blancs
Un sirocco de rousseurs ensable ta peau
Des rides rapiècent tes joues
Ta bouche n’est qu’un puits

Tu happes l’air
Ton coeur perd substance
Ton horizon se détisse
Ta chair t’engloutit

Vieille ô si vieille
Où sont ceux qui t’aimaient ?
Ta route fut trop longue
La mort les a surpris
La vie les a rongés

Une main est pourtant là
Qui recouvre la tienne
Son toucher traverse
Tes brumes d’agonie

Une voix t’accompagne
Vers le lieu sans âge
Que le temps n’assiège plus

Laisse tomber tes défroques
Quitte en douceur l’enclos
Va à perte de vue
Rejoins l’ultime flottille
Qui cingle vers l’inconnu.

(Andrée Chedid)


Illustration: Ron Mueck



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Anthologie permanente : Andrée Chedid

    La poète Andrée Chedid vient de mourir. On peut lire sur le site l’hommage que lui rend Bernard Mazo. Benoît Moreau a bien voulu composer pour Poezibao ces... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Pour Andrée Chedid, par Gérard D. Khoury

    Pour Andrée Chedid, i. m. par Gérard D. Khoury Marcher dans une forêt, c’est à un moment ou un autre être surpris par l’odeur émanant de la terre - mélange de... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • L’île (Andrée Chedid)

    L’île (Andrée Chedid)

    L’île Pour un coin d’eau de traces et d’herbe verte Où 1′oeil serait nu le coeur de rosée Les mains feuilles ouvertes Je vais Aile au soleil Marchant... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Ensemble (Andrée Chedid)

    Ensemble (Andrée Chedid)

    Ensemble Je chemine vers les fonds de toi Où le regard est en repos Où l’ombre se replie Où les murs se descellent Quand j’ai appris Que ton geste et ton mot... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Révolte (Andrée Chedid)

    Révolte (Andrée Chedid)

    Révolte Au bout du geste creux Et de l’humble regard Tout au bout des coeurs las Des sommeils sans image Au bout des aubes rances Et des chemins sans foi... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Vie-mort (Andrée Chedid)

    Vie-mort (Andrée Chedid)

    Vie-mort Je veux chanter la vie Et la joie et l’enfant Puis ce grain en chaque heure Peuplé d’existences Mais la terre est un repaire de cadavres Son ventre... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE
  • Le feu (Andrée Chedid)

    (Andrée Chedid)

    Le feu C’est si proche la mort Et sa grande faim des feuilles Elle est si proche la mort Et si proche est l’hiver I1 y aura des branches nues comme des bras... Lire la suite

    Par  Arbrealettres
    POÉSIE

A propos de l’auteur


Arbrealettres 2788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine