Magazine Politique

Humilité et responsabilité: les réactions des socialistes après le second tour des cantonales

Publié le 28 mars 2011 par Letombe

Retrouvez les différentes réactions des personnalités socialistes au score du PS et de la gauche au second tour des élections cantonales.

Martine Aubry

La Première secrétaire est revenue sur les cantonales. Les Français ont démontré une volonté de «changement» et ont exprimé un «retour de confiance envers la gauche», a indiqué Martine Aubry. «C’est pour cela que nous allons présenter un projet pour la France : un projet cohérent (...) ambitieux et sérieux», a-t-elle également déclaré. Un projet qui sera débattu au bureau national du PS le 5 avril prochain.
Martine Aubry a dévoilé un pan du projet présidentiel du PS en évoquant 300.000 emplois d'avenir qui seraient financés par le maintien de l'ISF ou la suppression de l'exonération des heures supplémentaires : «vous prenez une de ces deux mesures, et cela finance les emplois jeunes».


Martine Aubry par franceinter

Benoît Hamon

Humilité et responsabilité: les réactions des socialistes après le second tour des cantonales
Le porte-parole du PS a estimé sur France 2 qu'il fallait tirer les enseignements de la forte abstention, de la progression du FN. Benoît Hamon s'est gardé de tout «triomphalisme» même si la gauche sort victorieuse du scrutin. «Il y a un niveau d'abstention fort, une extrême droite forte, des Français qui nous posent des questions et auxquels nous devons apporter des réponses», a-t-il dit.   «Il y a du scepticisme, voire de la colère vis-à-vis d'une situation où on explique aux Français que, quoiqu'il se passe, il faut sacrifier notre modèle social, c'est-à-dire nos droits, à la performance de notre économie», a ajouté Benoît Hamon.   «La responsabilité de la gauche est de bien montrer qu'il y a deux voies (...) sur le financement de la solidarité, sur les conditions dans lesquelles on se loge, sur les salaires, l'emploi, l'éducation, il y a bien des solutions de gauche», a-t-il également indiqué. Avec le projet que le Parti socialiste doit dévoiler le 5 avril, «la gauche va réalimenter de façon positive le débat politique», a-t-il conclu.   Sur les résultats des cantonales proprement dites, Benoît Hamon a fait remarquer que «grâce à l'appel de la gauche à faire barrage au FN, il y a eu au moins 90 cantons» gagnés par l'UMP.  

Harlem Désir

Humilité et responsabilité: les réactions des socialistes après le second tour des cantonales
Le secrétaire national à la coordination a constaté que «les Français ont, comme lors des élections régionales, gravement désavoué le chef de l’Etat et sa majorité». «Ils ont massivement rejeté sa politique injuste et sanctionné son ambiguïté face au Front national : les discours de division, de peur et de haine qu’a tenus la droite depuis des mois n’ont eu comme résultat que le retour de l’extrême droite » a-t-il analysé. Harlem Désir a mis en garde le chef de l’Etat et la droite «contre la tentation de l’arrogance, la tentative de passer ce scrutin par pertes et profits». «Nicolas Sarkozy doit entendre la colère des Français, il n’a pas le droit de leur répondre par le mépris », a-t-il estimé. Avant de tirer « la grande leçon de ce scrutin» qui est selon lui que «la gauche que les Français aiment, c’est la gauche unie ». « La responsabilité des socialistes et de la gauche, ce soir, c’est d’être unis sur le chemin vers 2012 pour répondre à l’immense soif de changement des Français », a-t-il affirmé.
 

Ségolène Royal

Humilité et responsabilité: les réactions des socialistes après le second tour des cantonales
La présidente de la région Poitou-Charente a salué dans un communiqué «les victoires des élus socialistes, de gauche et des écologistes et de tous ceux  qui progressent dans les départements». Elle s’est inquiété du sentiment de dépossession des citoyens qui expriment par une forte abstention « une fatigue profonde à l’égard des méthodes politiques inefficaces et injustes». «La gauche doit porter une véritable alternative enthousiasmante (...)  si l’on veut que les gens reviennent participer pour choisir une autre voie en 2012» a-t-elle estimé.
 

François Hollande

Humilité et responsabilité: les réactions des socialistes après le second tour des cantonales
Pour le Président du Conseil général de Corèze, «la France a exprimé un vote de souffrance». «La page de Nicolas Sarkozy est tournée, les Français veulent ouvrir un nouveau temps, un nouveau cycle» a-t-il estimé.
     

Laurent Fabius

Le député de Seine-Maritime a déclaré qu'il était pour la comptabilisation des votes blancs. Pour expliquer le faible taux de participation, Laurent Fabius a annoncé qu'il y avait une «méfiance générale vis-à-vis du système politique» et que la «disparition des conseillers généraux dans trois ans avec l'instauration en 2014 des conseillers territoriaux» expliquait en partie le fort taux d'abstention. Laurent Fabius sur RMC Info / BFMTV ce matin

Arnaud Montebourg

Humilité et responsabilité: les réactions des socialistes après le second tour des cantonales
Le député de Saône-et-Loire est revenu sur la forte abstention lors du second tour des élections cantonales dans un communiqué : «la gauche (...) a le devoir de reconnaître que l'abstention massive est un sérieux message d'incroyance et de désamour dans cette période d'effondrement du système économique, à l'encontre des partis de gouvernement ou aspirant à le redevenir».
   

Pierre Moscovici

Humilité et responsabilité: les réactions des socialistes après le second tour des cantonales
Le député du Doubs, Pierre Moscovici, était l’invité de France culture ce lundi 28 mars. Pierre Moscovici a parlé d’un «vote de crise politique» pour les cantonales, avec la montée du FN et la forte abstention. Si les socialistes sont aujourd'hui «en bonne posture pour l'emporter en 2012», reste que «pour réussir, nous devons avoir une offre politique (...) qui soit extrêmement convaincante et qui réponde à ces aspirations populaires déçues de Français qui se sont aussi abstenus, qui ont aussi choisi le Front national», a-t-il indiqué.
   

Jean-Christophe Cambadélis

Humilité et responsabilité: les réactions des socialistes après le second tour des cantonales
«Aujourd’hui, on constate une défaite importante de l’UMP, une bonne tenue du PS et une poussée des abstentionnistes» a rappelé le secrétaire national à l'Europe et à l'international avant de constater que «le scrutin est marqué d'une très grande colère».
   

Razzy Hammadi

Humilité et responsabilité: les réactions des socialistes après le second tour des cantonales
Le secrétaire national aux services publics a résumé «ces cantonales en quelques mots: victoire, certes mais aussi humilité et responsabilité». «Ces élections sont une sanction cinglante pour la droite et un encouragement pour la gauche», «les électeurs nous font confiance au niveau départemental, maintenant il nous faut leur montrer qu’ils peuvent aussi nous faire confiance au niveau national» a-t-il affirmé. «Il nous faut chercher l’audace de répondre à l’électorat du FN» a-t-il encore estimé.
 

Claude Bartolone

Humilité et responsabilité: les réactions des socialistes après le second tour des cantonales
Le président du conseil général de Seine-Saint-Denis a affirmé que «l’abstention n’est pas un argument». «A Clichy-sous-Bois, on a eu 10 % de participation supplémentaire par rapport au premier tour. Il y a aujourd’hui un tel état social du pays que les citoyens attendent des mesures» a-t-il constaté.
         

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Letombe 131269 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines